Emmanuel Macron repart en quête de fonds pour son mouvement

le
0
Le nombre des sympathisants du mouvement En marche ! a bénéficié d?un véritable boom cette semaine. D?après les équipes dirigeantes du parti, citées par Le Figaro, 12 000 nouvelles inscriptions auraient été engrangées depuis la démission d?Emmanuel Macron, dont 2 000 le soir même.
Le nombre des sympathisants du mouvement En marche ! a bénéficié d?un véritable boom cette semaine. D?après les équipes dirigeantes du parti, citées par Le Figaro, 12 000 nouvelles inscriptions auraient été engrangées depuis la démission d?Emmanuel Macron, dont 2 000 le soir même.

S'il se refuse encore à se déclarer officiellement en campagne pour la présidentielle 2017, le désormais ex-ministre de l'Économie se comporte tout comme. D'après

Le Figaro

, Emmanuel Macron s'apprêterait à réunir ce jeudi 8 septembre un parterre d'hommes d'affaires à Londres afin de récolter des fonds pour son mouvement En marche!. Un déplacement qui rappelle celui, polémique, du mois d'avril dernier au cours duquel Emmanuel Macron s'était rendu, en marge d'une visite officielle, à une rencontre privée organisée par Christian Dargnat, ex-directeur général de BNP Paribas Asset Management, qui s'avère surtout être le président de l'association de financement du mouvement En marche !. Macron, encore ministre, avait rencontré à cette occasion 80 à 100 entrepreneurs appelés à soutenir financièrement son mouvement s'ils le souhaitaient, comme l'avait alors révélé Le Point

.

Boom des adhésions

Cinq mois plus tard, les comptes du mouvement En marche ! seraient pourtant loin d'être remplis. D'après Le Figaro, 3 000 donateurs seraient recensés à ce jour pour un montant global qui avoisinerait le million d'euros. Loin des 22 millions que les candidats à la présidentielle seront autorisés à dépenser. Le déplacement prévu jeudi prochain à Londres ne serait donc que le premier d'une longue série.

Mais...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant