Emmanuel Macron accueilli en rockstar sur la Croisette pour un salon immobilier

le
0

Le ministre de l’Economie inaugurait ce matin le salon immobilier MIPIM 2016 à Cannes. Il a ensuite visité un à un tous les stands liés aux projets du Grand Paris.

«Who’s this guy?», questionne un commercial britannique, devant le palais des festivals, à Cannes. Il est vrai qu’à 10h15, la grande allée au tapis bleu - et non rouge! - était encore calme. Mais c’était avant l’arrivée d’Emmanuel Macron, qui a pris l’habitude de déchaîner les passions. Y compris sur la côte d’Azur. Le ministre de l’Economie inaugurait ce matin le MIPIM (Marché international des professionnels de l’immobilier et des investisseurs internationaux), qui se déroule toute cette semaine sur la Croisette.

Plusieurs hôtesses attendaient en marinière, sous le soleil cannois. Accueilli en grande pompe - plusieurs «Monsieur le président!» se font entendre - Emmanuel Macron, accompagné du président du Grand Paris Patrick Ollier, a largement pris la pose devant les photographes, avant de se rendre, à quelques mètres de là, dans les 1000m² réservés au pavillon Grand Paris.

16 stands dédiés au futur Grand Paris

Rassemblés avec les acteurs publics du projets, de nombreux partenaires privés (BNP Real Estate, Vinci, Nexity, Caisse des dépôts…) sont également présents sur les 16 stands à l’intérieur du pavillon. Paris-La Défense, Grand Paris Sud, Paris-Saclay, Sénart… chaque projet et chaque stand sont visités un à un par le ministre de l’Economie, suivi par une horde de photographes. Il joue le jeu, tantôt en discutant d’un projet avec les professionnels, tantôt en montant sur une table afin d’essayer un outil high-tech de visualisation 3D.

Le concept novateur du stand Grand Paris a été élaboré par de jeunes architectes autour de l’architecte Line Dru. Le projet d’aménagement donne l’image d’un territoire composé de plusieurs îlots appartenant à une ville. Aucune délimitation stricte et aucun cloisonnement. On s’y balade de manière fluide, à sa guise, en choisissant son propre chemin.

Plus tard dans la journée, après plusieurs conférences thématiques, ce sera au tour de Valérie Pécresse, président edu Conseil régional d’Île-de-France, de se rendre au pavillon pour un cocktail d’inauguration.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant