Emmanuel Besnier, le milliardaire invisible

le
9
Il n'existe pratiquement aucune photo d'Emmanuel Besnier, un homme obsessionnellement discret.
Il n'existe pratiquement aucune photo d'Emmanuel Besnier, un homme obsessionnellement discret.

C'est l'été avant l'heure dans le grand Ouest. Laval est une jolie cité médiévale et, ce jour-là, les abeilles ne savent plus où donner de la tête. Emmanuel Besnier est en ville. PDG-propriétaire de Lactalis, fort d'un nombre astronomique de marques stars (Président, Lactel, Bridel, La Laitière, Sveltesse, Galbani, Salakis...), cet homme dont on dit couramment qu'il est le roi du fromage et l'empereur du lait est la quinzième fortune de France (devant Patrick Ricard ou Martin Bouygues) ! Il n'est âgé que de 40 ans, mais pèse 2,5 milliards d'euros. Et il vient de semer la zizanie en Italie, en lançant une OPA monstre sur Parmalat, qui ferait de son groupe le numéro un mondial des produits laitiers. Il a même réussi à perturber un sommet franco-italien et provoqué une discussion tendue entre les présidents Sarkozy et Berlusconi.

Besnier a une spécificité, une particularité, presque une bizarrerie : on ne le voit pas. Jamais. Un Howard Hughes à la française, la folie en moins.« Je crois qu'il n'y a pas plus de cent personnes à Laval qui connaissent les traits de son visage », assure un privilégié qui l'a rencontré. Il va de soi que les journalistes ne sont pas les bienvenus sur ses terres, le PDG n'ayant jamais accordé une interview de sa vie. Mais, pour lui, la pire des engeances, ce sont les photographes. On recense deux ou trois clichés d'Emmanuel Besnier - évidemment pris à son insu.

Qui...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M2766070 le lundi 29 aout 2016 à 12:49

    heu , je lis il deviendrait le n° 1 mondiale.. c est jamais en étant un enfant de coeur que les gens y arrivent, cela dit pourqoui ne vendent ils leur lait qu a 1 seul client, en commerce on apprend vite qu il faut mini 10 clients, si l 1 creve, on a encore 90% de CA ... Sont pas illetrés les ... agriculteurs savent bien compter et écrirent à LE fol et consorts (en 1 mot)

  • M7097610 le lundi 29 aout 2016 à 12:39

    milliardaire sur le dos des agriculteurs... Que la FNSEA demande à ses troupes de réduire les livraisons de lait de 30 % et ils couinera comme un goret

  • dupon666 le lundi 29 aout 2016 à 12:17

    De toute façon le lait est toxique et produit dans des conditions lamentable pour les animaux..

  • M1765517 le lundi 29 aout 2016 à 12:00

    certaines se cachent derrière un voile pour se faire voir, d'autre se cache pour rester anonyme !

  • STLI72 le lundi 29 aout 2016 à 11:59

    Et voila, nos politique n'a pas de moyen de pression alors ils envoient leurs loups. Mr BESNIER est un père de famille et en envoyant tous les paparazzis il le force à réagir publiquement ! Si celui-ci s'explique le gouvernement va se prendre un revers de la main ! car oui c'est bien les taxes, l'Europe et la grande distri qui étouffent les agriculteurs ! Mr Besnier 2 mois à l'étranger avec votre famille ! laissez passer l'orage ! Cordialement

  • mucius le lundi 29 aout 2016 à 11:26

    Les médias crasseux de notre pays alimentent la jalousie et la haine des riches des Français et leur désignent des boucs émissaires. Besnier en viendra peut-être à filialiser son activité française et à la lourder.

  • boudet le lundi 29 aout 2016 à 11:23

    La production du lait est plus chère en France mais ce n'est pas de la faute de Lactas comme on pourrait croire en écoutant et lisant tous les commentaires. Il faut chercher la faute du coté des impôts et taxes et aussi du côté de l'organisation désuète des exploitations. Quand quelqu'un fait quelque chose pour améliorer , comme la ferme des limme vaches, toute le monde leur met des batons dans les roues: gouvernement, agriculteurs,...

  • heimdal le lundi 29 aout 2016 à 11:18

    Les agriculteurs et politiques se sont trouvés d'un commun accord le responsable idéal.Maintenant ils passent le témoin aux médias pour en remettre une couche.Pauvre France d'assistés jamais responsables .

  • M3182284 le lundi 29 aout 2016 à 11:17

    On comprend sa discrétion avec la surenchère fallacieuse, chargée d'émotion et dénuée de raison, qu'alimentent les media donnant echo à ses détracteurs.