Émissions obligataires spéculatives : S&P s'attend à un taux de défaut encore bas en 2017

le
0

(AOF) - S&P s'attend à ce que le taux de défaut des émetteurs européens d'obligations placées dans la catégorie Spéculative reste bas l'année prochaine, à 2,1%. Sur l'exercice clos pour l'agence fin septembre, ce taux s'est élevé à 1,9%. L'agence de notation explique que la politique accommodante de la BCE et les différentes initiatives de politique monétaire permettent d'abaisser les coûts de financement et de limiter le risque de défaut sur la dette de ces émetteurs.

Si la baisse des cours des matières premières et la volatilité des marchés représentent encore des menaces, les risques semblent plutôt s'atténuer, selon l'expert de S&P.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant