Emissions de gaz à effet de serre en recul dans 11 des membres du G20

le
0

OSLO, 10 novembre (Reuters) - Les émissions de gaz à effet de serre (GES) par tête d'habitant ont reculé dans onze des membres du G20, dont la France, ce qui marque un tournant dans la lutte contre le dérèglement climatique mondial, selon une étude rendue publique mardi. Dans ce rapport, réalisé par une nouvelle organisation de scientifiques et autres experts appelée Climate Transparency, on lit aussi que 15 des membres du Groupe des 20 ont connu ces dernières années une forte croissance du secteur des énergies renouvelables. "Les mesures prises par le G20 ont atteint un tournant, avec le recul des émissions par tête d'habitant dans 11 membres, et une forte croissance des énergies renouvelables", note Climate Transparency. Le G20 représente autour des trois quarts des émissions de gaz à effet de serre de la planète. Selon Climate Transparency, les membres du G20 "doivent tous d'urgence 'décarboniser' leur économie" afin d'atteindre l'objectif des Nations unies qui consiste à limiter à 2° Celsius la hausse des températures moyennes de la planète par rapport à l'époque pré-industrielle, cela pour limiter l'ampleur des vagues de chaleur, des inondations ou encore de la montée du niveau des mers. Les dirigeants du G20 doivent se réunir en Turquie les 15 et 16 novembre. La France accueillera ensuite, du 30 novembre au 11 décembre, la conférence des Nations unies sur les changements climatiques (COP21). Les 11 membres du G20 qui ont vu les émissions de GES diminuer sur une période de cinq ans (2008-2012) sont l'Australie, les Etats-Unis, le Canada, l'Allemagne, le Japon, la Grande-Bretagne, l'Afrique du Sud, l'Italie, la France, le Mexique et l'Union européenne. Les émissions par tête d'habitant progressent en revanche toujours dans les pays les plus peuplés du G20 que sont l'Inde et la Chine. Elles sont en hausse également en Arabie saoudite, en Corée du Sud, en Russie, en Argentine, en Turquie, au Brésil et en Indonésie. (Alister Doyle; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant