Emission obligataire Réalités - Interview du PDG Yoann Joubert

le
0

Le promoteur de logements neufs REALITES, spécialiste de l'Ouest de la France, a lancé le 3 juin dernier une émission obligataire au taux annuel fixe de 9% pendant 6 ans. Les obligations sont émises via le dispositif de NYSE-Euronext pour le financement des PME : l'IBO... La souscription de ces obligations d'un nominal de 100 EUR est ouverte aux particuliers depuis le 3 juin et jusqu'au 28 juin prochain. A cette occasion, Yoann Joubert, PDG et fondateur du groupe, répond aux questions d'Obliginvest. Il justifie le choix de ce mode de financement et affiche sa confiance dans les perspectives de l?entreprise, en dépit d?un marché immobilier en creux de cycle.

Obliginvest : Vous espérez lever 5 M EUR à 10 M EUR avec cette émission obligataire, pouvez-vous nous rappeler brièvement à quoi sont destinés ces fonds ?

Yoann Joubert : REALITES est un promoteur immobilier implanté dans le grand ouest de la France. Les fonds levés visent à nous renforcer. Ils seront destinés notamment à allonger la maturité de nos ressources financières, à hauteur de 3,8 millions d?euros, et vont nous permettre de renforcer le financement de développement de nos programmes (3,5 M EUR). Le solde servira à substituer une partie du co-investissement mis en place actuellement.

En 2012, REALITES a réalisé un chiffre d?affaires de 42 M EUR. Compte tenu d'un haut niveau d'activité commerciale en 2012 avec des réservations portant sur un chiffre d'affaires potentiel de plus de 80 M EUR, le chiffre d'affaires devrait croître de 20% environ cette année et progresser encore l?année prochaine.

Obliginvest : Le taux de 9%, s'il est attractif pour les investisseurs, semble élevé. Ne pouviez-vous pas avoir accès à des prêts bancaires moins onéreux ? Pourquoi avoir choisi d'émettre des obligations ?

Yoann Joubert : La solution de l?IBO présente un intérêt pour les entreprises de taille moyenne, de type PME ou ETI, à la recherche de nouvelles sources de financements. Actuellement, nous nous finançons par emprunts bancaires, par dette obligataire et par le biais de co-investissements au niveau des structures qui portent les projets.

Le taux fixe annuel brut de 9% pendant 6 ans est effectivement élevé mais il reste parfaitement en ligne avec le coût global de nos financements actuels.

Les banques financent bien les projets mais n?octroient pas de crédit corporate aux opérateurs de tailles petites et moyennes. L?IBO est une alternative très intéressante pour l?entreprise.

Obliginvest : C'est la première fois que vous émettez des obligations auprès des particuliers, mais est-ce la première fois que vous émettez des obligations ?

Yoann Joubert : REALITES est en effet la première société française non cotée à émettre une obligation cotée avec offre au public mais historiquement l?entreprise a déjà eu recours à des levées d?obligations pour son financement. En 2004, nous avions émis une obligation rémunérée à 15%, un taux élevé qui s?apparentait à du capital risque.

Obliginvest : En dehors des particuliers, d'autres investisseurs vont-ils participer à l'émission ? Les dirigeants ou des investisseurs institutionnels vont-ils acheter des obligations ?

Yoann Joubert : Les porteurs d?obligations anciennes, dont je fais partie, se sont engagés à participer à l?opération à hauteur de 3,8 M EUR.

Obliginvest : C'est la première fois qu'une société non cotée utilise l'IBO, envisagez-vous l'introduction en Bourse dans un futur proche ?

Yoann Joubert : Cette première étape est exigeante en termes d?information financière, elle permet de s?habituer aux contraintes du marché, l?opération étant soumise aux règles de l?Autorité des marchés financiers avec la mise à disposition d?un prospectus visé par l?AMF. Par ailleurs, REALITES va devoir respecter les contraintes du marché Alternext de NYSE Euronext en publiant un Rapport financier annuel et des comptes semestriels chaque année. L?étape suivante pourrait être l?introduction en Bourse?


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux