Émeutes : Levi's et RIM, sous les projecteurs

le
0
Le fabricant de jeans a dû repousser la sortie d'une publicité mettant en scène des jeunes lors de manifestations. De son côté, le fabricant des BlackBerry voit son application Messenger pointée du doigt.

Le timing ne pouvait pas être plus mauvais pour Levi's. Le roi du denim, qui venait de lancer sa nouvelle campagne mondiale «Levi's Legacy» en début de semaine, a été forcé de faire machine arrière sur le marché britannique. Le spot, tourné à Berlin avant le début des événements de Londres, dévoile en effet des jeunes dans des scènes d'affrontements avec les forces de l'ordre. Manifestations, émeutes, fumigènes : les images font beaucoup trop écho à l'actualité, selon la marque :

Baptisé «Go Forth» (va de l'avant en français), cette publicité signée de l'agence américaine Wieden+Kennedy, appelle les jeunes à prendre leur destin en main. Le message est renforcé par la récitation du poème de Charles Bukowski, The Laughing Heart, aux vers très explicites (ta vie est ta vie/ne te laisse pas abattre par une soumission moite/sois à l'affût). «En raison de ce qui se passe au Royaume-Uni, nous avons temporairement reporté la diffusion dans les cinémas et su...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant