Emery, c'est mieux que Blanc ?

le
0

Le football se joue décidément de plus en plus vite. Alors que Laurent Blanc est toujours en vacances, Unai Emery se rapproche à grands pas du PSG. L’entraîneur de Séville a fait savoir à ses dirigeants qu’il réfléchissait actuellement à l’offre parisienne. Un contrat de trois ans l’attendrait dans la capitale, selon les médias espagnols. David Soria, le gardien andalou, s’est même déjà permis de remercier publiquement son futur ex-entraîneur pour l’ensemble de son travail. « Les gros changements » promis par Nasser Al-Khelaïfi dans nos colonnes le 3 juin semblent donc prendre forme et les premières questions se posent sur le choix des dirigeants du PSG. Comme Laurent Blanc en 2013, Emery n’était pas forcément le premier nom auquel on s’attendait puisque Diego Simeone avait laissé planer un doute sur son avenir.

 

Avec le technicien basque de 44 ans, Paris mise sur une personnalité plus jeune que Blanc (50 ans) et à l’expérience limitée hors d’Espagne (six mois mitigés seulement en 2012). Réputé exigeant, travailleur, fin tacticien et friand de vidéo, Emery développe un jeu de possession proche de la philosophie de Blanc.

 

Une grosse pression.

 

Mais contrairement à l’ancien sélectionneur tricolore, il s’est collé une étiquette de vainqueur sur la scène européenne avec ses trois succès d’affilée en Ligue Europa quand Blanc a échoué quatre fois au stade des quarts de finale de la Ligue des champions (une fois avec Bordeaux, trois fois avec Paris). Une compé t i t ion où Emery n’a jamais dépassé les huitièmes... Et c’est bien sur la scène continentale que sera jugé le prochain entraîneur parisien.

 

En qualifiant de « mauvaise saison » un exercice ponctué d’un nouveau quadruplé hexagonal, le président Al-Khelaïfi a confirmé que l’unique curseur est désormais fixé sur le parcours européen du PSG. De quoi mettre une pression monumentale sur Unai Emery ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant