Embraer songe à saisir l'OMC contre Bombardier

le
0
 (Actualisé avec la réaction de Bombardier) 
    SAO PAULO, 16 mai (Reuters) - Embraer  EMBR3.SA  pourrait 
saisir l'Organisation mondiale du commerce (OMC) en vue de 
contester les financements publics reçus par son concurrent 
canadien Bombardier  BBDb.TO , a déclaré lundi à Reuters un 
responsable de l'avionneur brésilien. 
    "L'OMC est une possibilité" pour résoudre d'éventuels 
litiges commerciaux, a dit Paulo Cesar Silva, patron de la 
division aviation civile d'Embraer. "Des discussions entre 
gouvernements sont une autre voie, peut-être la meilleure pour 
éviter un contentieux". 
    Ce n'est pas la première fois que le Brésil et le Canada 
croisent le fer par OMC interposée au sujet d'aides publiques 
versées à Embraer et à Bombardier. 
    Bombardier s'est assuré l'an passé un financement du Québec 
d'un milliard de dollars pour son programme CSeries et 
l'avionneur canadien a demandé au l'Etat fédéral de faire de 
même. 
    Le fait que Bombardier ait remporté le mois dernier une 
grosse commande avec Delta Air Lines  DAL.N  n'a pas arrangé les 
choses avec Embraer, dont les E190 n'intéressent plus la 
compagnie aérienne américaine.   
    "Nos transactions respectent totalement les règles de 
l'OMC", a déclaré Marianella de la Barrera, porte-parole de 
Bombardier. "Ces propos (d'Embraer) ne reposent pas sur des 
faits. Le choix (de Delta) reposait sur la performance prouvée 
des appareils".  
    Elle a ajouté que Bombardier n'avait encore reçu aucun 
argent du Québec car l'accord n'avait pas été finalisé.  
     
 
 (Brad Haynes, Wilfrid Exbrayat pour le service français) 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant