Elysée, gouvernement, PS : le chamboule-tout de Hollande

le
17
Elysée, gouvernement, PS : le chamboule-tout de Hollande
Elysée, gouvernement, PS : le chamboule-tout de Hollande

ON LE SURNOMMAIT Pépère. Depuis hier, les socialistes sont tentés de le rebaptiser... Attila ! En une seule journée, François Hollande a renversé la table en décapitant son cabinet à l'Elysée et la tête du PS, neuf jours après avoir déjà coupé la tête de Jean-Marc Ayrault. Le tout en n'hésitant pas à se salir les mains en envoyant certains de ses proches au tapis. Un acte d'autorité que le président tenait à marquer, lui qu'on dit souvent indécis, pour montrer qu'il a compris que la gifle des municipales s'adressait d'abord à lui. « Il se remanie lui-même en faisant ça », analyse un cadre de la majorité. « Il fait le big-bang, il change tout en même temps. On ne l'attendait pas là-dessus », complète un fidèle.

Si Hollande a appuyé sur le bouton nucléaire hier, c'est aussi pour montrer à son ambitieux Premier ministre qu'il tient le volant. « C'est un gouvernement de hollandais. Valls est cerné, encerclé, même par les secrétaires d'Etat nommés hier. Ils sont où, les vallsistes ? Hollande le met sous contrôle, il lui a tout imposé. Il lui signifie que le patron, c'est lui ! » décrypte un ami du chef de l'Etat.

A LIRE : LE RECIT DE LA JOURNEE POLITIQUE DE MERCREDI. 

« Le quinquennat commence »

De fait, le Premier ministre n'a pas placé ses proches au gouvernement, comme le député Jean-Jacques Urvoas ou le sénateur Luc Carvounas. Les hollandais, en revanche, sont en force : Michel Sapin, François Rebsamen, Stéphane Le Foll, sans compter ceux repêchés ou promus secrétaires d'Etat comme Frédéric Cuvillier, Kader Arif ou André Vallini.

« Ce président à 25 % dans les sondages, qui suscite le doute et les moqueries, envoie le signal qu'il peut remanier tous les postes de la majorité à sa main et de façon violente ! » applaudit un conseiller ministériel, pour qui l'ère de la « normalité » est bien terminée. « Le quinquennat commence », ironise même un cadre du PS, qui ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mlaure13 le vendredi 11 avr 2014 à 09:30

    M3366...et bcp d'autres encore...la liste est bien trop longue pour la transcrire dans ce petit cadre, censuré pour un oui ou un non ?!!!...;-)))

  • M3366730 le vendredi 11 avr 2014 à 09:18

    FH "Je n’aurai pas autour de moi à l’Élysée des personnes jugées et condamnées ” Harlem Désir : l’ancien président de SOS Racisme a été condamné en 1998 à 18 mois de prison avec sursis et 30.000 euros d’amende pour «abus de bien social» pour avoir occupé un emploi fictif au sein de l’Association régionale pour la formation et l’éducation des migrants.

  • frk987 le jeudi 10 avr 2014 à 11:06

    Le 25/05 il va comprendre que ce n'est pas ce changement virtuel qu'il faut faire......On ouvre les paris, le PS en 3eme ou 4eme position ????????????????

  • mlaure13 le jeudi 10 avr 2014 à 10:28

    Absolument OK avec la philosophie de Bruxelles, et de l’Allemagne..On est des traînes savates (PS et consort) le seul Pays des cigales du SUD, qui ne veut pas rentrer dans les clous de la sagesse par démagogie et mauvaise gestions des finances du Pays...Honte à nos dirigeants Mafieux/Rentiers et spoliateurs ...Vivement que nous soyons sous tutelle du FMI/UE !!!...

  • vtrocme le jeudi 10 avr 2014 à 10:17

    Soit les ministre du gouvernement Ayrault étaient compétents, et on aurait du les garder aux mêmes postes, soit ils étaient incompétents et on aurait du les virer. Faire un jeu de chaise musicale est absurde. Quelle entreprise se comporte comme cela?

  • rodde12 le jeudi 10 avr 2014 à 10:08

    Courage plus que trois ans à tenir. En espérant que vous aurez assez de temps pour comprendre.

  • M1961G le jeudi 10 avr 2014 à 10:06

    les idées de gauche ne sont plus en phase avec la réalité . hollande a copié Mitterrand , mais on était en 1980 . la gauche va disparaitre et il restera la droite et le fn pour défendre notre pays dans la mondialisation . une déculoté aux européennes et aux régionales est souhaité pour que notre pays ne sombre pas à jamais . on n'a jamais été aussi proche de la grèce . les problèmes de la France sont liés à hollande .

  • 2445joye le jeudi 10 avr 2014 à 10:06

    Il n'a rien chamboulé du tout puisqu'il est toujours président.

  • rodde12 le jeudi 10 avr 2014 à 10:05

    Valls a accepté, d'être l'homme de paille; C'est bien payé. La balance extérieure est lourdement déficitaire. La France saigne. pendant ce temps l'administration se taille la part du lion. Le privé souffre. Le chômage augmente. Des crétins veulent encore relancer la consommation. Tout cela se fait avec de l'argent emprunté. la réduction des déficits. Ils n'y croient pas eux même. Nos enfants paieront. Mais c'est aussi eux qui choisiront notre maison de retraite.

  • mipolod le jeudi 10 avr 2014 à 09:47

    Culbuto en mal d'équilibre ! Il a peut-être entendu le message des français lors des municipales mais ne l'a pas compris. Une troisième gifle électorale pour les européenne s'impose ! Attention, le personnage est dangereux, ses 23 mois de gouvernance le prouvent ! Il faut mettre fin à sa gabegie.