Eloi et Rabésandratana, Miami Vice

le
0

Wagneau Eloi et Éric Rabésandratana sont actuellement à Miami en Floride, où ils viennent de monter une équipe de foot qui disputera sa première saison en PDL, un championnat faisant la part belle aux jeunes joueurs voulant se montrer aux yeux des recruteurs de MLS. Leur ambition : en faire un îlot francophone dans la ville même où David Beckham a l'ambition de créer sa franchise. Costaud.

Les deux loustics ont commencé à percer dans le milieu pro ensemble sous les couleurs de l'AS Nancy-Lorraine. Wagneau et "Rabé" ont arrêté leur carrière en même temps en 2007 en Belgique, et on les retrouve encore associés en ce début d'année 2015, en train de mettre sur pied un projet improbable : monter une équipe de football en Floride. Son nom : le FC Miami City Champions. Elle est inscrite pour la prochaine saison de l'USL Premier Development League (ou PDL), l'équivalent de la quatrième division en Amérique du Nord. Ses concurrents se nomment Florida Adrenaline, Panama City Beach Pirates ou encore Palm Beach Suns FC. Début des hostilités le 2 mai, avec une saison régulière express s'achevant en juillet et de possibles play-offs en août.

Pendant trois mois d'intense activité, des jeunes joueurs de moins de 23 ans, majoritairement, ont tous l'objectif de taper dans l'œil des nombreux recruteurs qui matent les matchs derrière la main courante. " C'est bien simple, assure Wagneau Eloi, 70% des joueurs actuellement en MLS sont issus de la PDL. C'est un championnat d'exposition. " Pour ce qui est de savoir comment il s'est retrouvé mêlé à ce projet avec son ancien acolyte nancéien, il suffit de le lui demander. " Éric et moi, on est restés en contact depuis ces années-là. Une fois nos carrières sportives terminées, on a d'abord eu envie de monter quelque chose ensemble à Paris, mais ça n'a pas abouti. Moi, je suis parti en Floride où j'ai eu cette opportunité de faire aboutir un projet que j'avais en tête depuis longtemps. J'en ai parlé à Éric, qui s'est montré intéressé et m'a rejoint. " Cette opportunité a été rendue possible grâce au soutien d'un autre Français, un certain Ravy Truchot, entrepreneur quadra installé en Floride, investisseur dans le monde du web via la société BlackDivine. Il est le président et l'argentier de ce projet très francophone en terre floridienne.
Vairelles, Govou, Déhu
L'idée, germée il y a deux ans, a abouti il y a un an avec tout d'abord la création d'une académie de football. "On a démarré avec 100 gamins, et quelques mois plus tard seulement, on en est déjà à 450 inscrits ", développe l'ancien attaquant blond décoloré, qui explique pourquoi, d'une école de foot pour enfants, le projet s'est étendu au point de monter une équipe pour participer à la PDL : " Ces gamins, on ne peut pas se permettre...




Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant