Elodie Esnault (Grand Salon du Mariage) : "Le budget moyen d'un mariage est de 12.000 euros"

le
2
Elodie Esnault, Directrice du Grand Salon du Mariage de Paris All Rights Reserved
Elodie Esnault, Directrice du Grand Salon du Mariage de Paris All Rights Reserved

(Relaxnews) - La saison des salons du mariage vient de démarrer et les futurs époux vont pouvoir activer l'organisation du grand jour. Car le mariage reste plus que jamais un sujet tendance, pour lequel les mariés mettent les petits plats dans les grands, même en temps de crise. Panorama du mariage en France aujourd'hui, avec Elodie Esnault, Directrice du Grand Salon du Mariage de Paris, qui se déroule les 28 et 29 septembre.

Relaxnews : Quel budget les futurs mariés consacrent-ils aujourd'hui à leur union ?

Le budget moyen est de 12.000? pour une centaine d'invités. Bien sûr, une cérémonie qui se déroule en Ile de France ou dans les grandes agglomérations aura tendance à coûter plus chère qu'en Province ou à la campagne. Il s'agit d'une moyenne.

Relaxnews : Aujourd'hui, quelle somme moyenne les futures mariées réservent-elles à leur robe ? Consacrent-elles davantage de leurs économies par rapport à leurs aînées ?

La robe représente environ 1.000?. La robe est un symbole phare du mariage et une longue quête puisque les futures mariées commencent à rechercher la robe de leur rêve environ 1 an à l'avance.

La grande différence n'est pas tant budgétaire, mais plus une question de choix et d'envie.

Relaxnews : Quelles sont les prestations qui représentent la partie la plus importante de cette bourse ? L'habillement ? L'alimentation ?

La réception représente à elle seule plus de 50% du budget mariage car les postes de dépense les plus importants à prévoir sont la location de la salle, le traiteur et les animations comme le DJ ou les musiciens. Viennent ensuite la robe et le photographe, puis le costume du marié, les alliances, les cadeaux aux invités, les faire part, la décoration, etc.

Relaxnews : Avec la crise, même les futurs mariés font sans doute attention à leurs dépenses pendant la préparation du grand jour. Mais n'y a-t-il pas certaines dépenses qui sont préservées, telles que la robe, le photographe, les fleurs ?

Plus que jamais se marier est un choix. Les futures mariées souhaitent un mariage à leur image, qui leur ressemble. Si certaines dépenses sont incompressibles aux yeux des mariés, une des façons de contrôler ses dépenses est de s'investir plus dans les préparatifs en pratiquant le "Do It Yourself" (fait-main, NDLR) pour réaliser soit même une partie de sa décoration par exemple. Et ce phénomène permet de réaliser une déco personnalisée.

Relaxnews : Quelles sont les nouveautés côté des services proposés aux mariés ? Les wedding planners proposent-ils aujourd'hui des services insolites ?

Les wedding planners sont de véritables créateurs d'événements. Ils conseillent les futurs mariés s'ils manquent d'inspiration, les soulagent s'ils manquent de temps, et exaucent leur rêve s'ils souhaitent concrétiser des idées originales. Déco, bars animés, cadeaux invités, animations encore jamais vues, sorties de cérémonie exceptionnelle, mise en scène d'une cérémonie laïque, les wedding planners sont sans cesse à la recherche d'idées créatives et peuvent réaliser toutes les demandes, des plus traditionnelles aux plus insolites.

Relaxnews : Abordons le profil des nouveaux mariés. Ne voit-on pas de plus en plus de séniors se passer la bague au doigt, est-ce une réalité ? Les jeunes rejettent-ils davantage le mariage que leurs aînés ?

Les jeunes ne rejettent pas plus le mariage que leurs ainés. Les codes du mariage ont changé. Il n'est plus aujourd'hui nécessaire de se marier pour exister envers autrui comme un couple uni. C'est aujourd'hui une envie, un choix. Le mariage apparait comme un idéal, un conte de fée, un accomplissement. Pour ceux qui franchissent le pas, le mariage est avant tout une fête. Une fête à l'image des mariés.

Relaxnews : Le mariage gay est bien sûr une nouveauté qui va sans doute donner des idées à bon nombre de spécialistes de la question "mariage". Il y a par exemple de nouvelles prestations dédiées pour les enterrements de vie de garçon. Quelles sont les autres nouveaux services qui vont/pourraient apparaître ?

Certains prestataires se sont lancés sur une offre "gay" plus décalée en proposant par exemple un art de la table plus trendy, des animations ou mets plus originaux... Toutefois, nous continuons à croire que les prestataires du mariage en général sont en mesure de répondre à tous les amoureux quelque soit leur nationalité, religion ou culture ! Les couples homosexuels peuvent trouver leur déco, leur tenue, leur alliance dans tous les magazines ou salons dédiés au mariage !

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • er3dw le mercredi 25 sept 2013 à 19:55

    mmais quand les mecs vont ils comprendre que le mariage est une supercherie.qu'ils neservent qu'a fournir du s.perm et du pognon

  • f.peter le mercredi 25 sept 2013 à 15:32

    On est loin des 900€ de mon mariage il y a 20 ans. Actuellement les mariés dépensent parfois plus que cette somme rien que pour le reportage photo. Il faut dire qu'on vit à une autre époque maintenant.