"Elle", un thriller aussi pervers que puissant

le
0

Cette semaine, Axelle Simon et Thomas Baurez mettent un dernier coup de projecteur sur le 69ème Festival de Cannes et sur son palmarès, jugé bien trop sage par notre chroniqueur cinéma ! Avec "Elle", Paul Verhoeven signe un thriller pervers avec une Isabelle Huppert au sommet de sa force. Et puis, retour à la période hippie au cœur de la Vallée de la Mort, avec "Zabriskie Point" d'Antonioni qui ressort en salles.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant