Elle perd son enfant en accouchant sur l'autoroute

le
0
Le drame relance le débat sur les déserts médicaux. La maternité de sa petite ville dans le Lot ayant fermé en 2009, la jeune femme de 35 ans avait pris la direction de Brive, à plus d'une heure de chez elle. François Hollande a exigé une enquête administrative.

Une femme de 35 ans a perdu vendredi son enfant en le mettant au monde dans sa voiture sur l'autoroute A20 alors qu'elle faisait route vers une maternité de Brive, en Corrèze, faute de maternité dans le nord du département du Lot où elle réside. La jeune femme, enceinte de sept mois, a accouché dans la voiture. À leur arrivée, les pompiers n'ont pu que constater le décès du nouveau-né.


Agrandir le plan

Résidant dans le village de Lacapelle-Marival (nord-est du Lot), la jeune femme a dû choisir entre Villefranche-de-Rouergue (Aveyron), Cahors et Brive, trois maternités distantes de plus d'une heure de route. Accompagnée de son mari, elle avait pris la direction de Brive sur les conseils de son gynécologue qu'elle avait consulté peu avant à Figeac, dans l'est du Lot.

Au lendemain du drame, la jeune femme était en état de choc au centre hospitalier de Cahors.

François Hollande a demandé une enquête administrative afin de «tout connaître des circonstances de ce dr

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant