Elle n'a jamais conduit mais croule sous les PV

le
1
Daniela n'a jamais eu de permis de conduire. Elle n'a même jamais tenu un volant de sa vie. Depuis trois ans, elle est pourtant assaillie de PV pour excès de vitesse et l'administration persiste à lui demander 3000 euros.

Daniela A. n'a jamais eu son permis de conduire et n'a jamais tenu un volant de sa vie. Pourtant, depuis trois ans, elle est assaillie de PV pour excès de vitesse et ne cesse de se voir retirer des points qu'elle n'a pas! Son tort: se prénommer Daniela et porter le même nom que celui qui s'appelle Daniel et qui multiplie les infractions routières à Toulouse, où il réside. Par un tour de passe-passe dont seule l'administration a le secret, tous les procès-verbaux atterrissent à l'adresse de Daniela en Seine-Saint-Denis.

«C'est une grossière erreur informatique», répète-t-on à cette non conductrice tantôt au commissariat, où l'on a d'ailleurs refusé sa plainte, tantôt au sein des services de la préfecture de son département. Une erreur donc, bel et bien admise, mais qui n'empêche pas Daniela de se voir réclamer aujourd'hui par l'administration la somme de 2956 euros. Une saisie bancaire qui pourrait aboutir à une saisie sur salaire si elle ne paie pas.

«Cette histo

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 le mercredi 19 sept 2012 à 10:14

    Trés drôle quand ça arrive aux autres, voilà l'exemple même de l'incurie de l'Administration française, remède socialiste : encore plus de fonctionnaires, non pour éviter ce genre d'affaires mais pour qu'il y en ait encore plus.