Elisabeth Guigou rencontre Ioulia Timochenko

le
0
Elisabeth Guigou rencontre Ioulia Timochenko
Elisabeth Guigou rencontre Ioulia Timochenko

Il y a comme un air de famille entre Ioulia Timochenko et Elisabeth Guigou. Même beauté distante, même caractère en acier trempé. La présidente de la Commission des affaires étrangères à l'Assemblée nationale et députée de Seine-Saint-Denis vient de passer deux jours à Kiev. Elle a rencontré dans la capitale ukrainienne l'ancienne icône de la Révolution orange, libérée de prison il y a quinze jours. L'entrevue s'est déroulée dans les locaux du BlouT, le parti de l'ex-Premier ministre ukrainienne en 2005 puis entre 2007 et 2010. « Elle va mieux et affiche une détermination intacte. Mais elle reste très critiquée pour sa mission passée », observe l'élue PS. Lors de son déplacement dans l'Ukraine d'après Ianoukovitch, la députée socialiste a échangé avec le nouveau pouvoir. «Ils ont un immense besoin de reconnaissance internationale et veulent une réponse politique ferme à l'égard de Poutine». Elle a aussi débattu aussi avec le très russophile Parti des régions, la formation politique du président déchu. « Il existe un fort sentiment d'unité nationale d'un bout à l'autre de l'échiquier politique. Même le Parti des régions ne souhaite ni la partition, ni la fédéralisation du pays, souligne-t-elle. Ce ne serait pas envisageable dans la perspective des présidentielles programmées le 25 mai prochain, et elle ajoute : une chose m'a frappée : personne ne souhaite la guerre, ni que l'on vienne la faire pour eux». Entre deux entretiens avec des personnalités du nouveau gouvernement, Elisabeth Guigou a pu « respirer l'air de Maïdan ». Elle a passé deux heures sur la célèbre place entre les barricades érigées depuis la révolution. «Elle ressemble à une place de la Concorde submergée de pneus, de pavés et d'?illets. C'était très émouvantet très calme. Un écran géant retransmet en direct les débats de la Rada (NDLR : Parlement ukrainien). Les ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant