Elis : une sanction boursière exagérée

le
0
Les dirigeants ont fait état de pressions sur les prix en France, le principal marché d'Elis. (DR)
Les dirigeants ont fait état de pressions sur les prix en France, le principal marché d'Elis. (DR)

Le groupe de blanchisserie industrielle, filiale d’Eurazeo, est coté depuis février dernier.

L’action avait fortement progressé lors des mois qui ont suivi l’introduction en Bourse.

Mais Elis a trébuché sur son excédent brut d’exploitation (Ebitda) à mi-exercice, qui est ressorti à un niveau légèrement inférieur aux attentes.

Ce n’est pas catastrophique, d’autant que l’objectif de chiffre d’affaires a été légèrement relevé pour l’exercice en cours.

Mais les dirigeants ont fait état de pressions sur les prix en France, le principal marché d’Elis.

Le profil défensif du titre semble moins sûr qu’auparavant et il faudra des publications financières de qualité pour que la confiance revienne.

La sanction boursière nous paraît quand même trop lourde.

Nous conseillons de conserver l’action Elis.

Source

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant