ELIS sous pression après le placement de titres d'EURAZEO

le
0

(AOF) - Elis (-3,32% à 16,6 euros) signe la plus forte baisse du SBF 120 après la cession annoncée par Eurazeo (via sa filiale LH27) de 17,1 millions de titres du groupe, représentant 15% du capital de la société au prix de 16,45 euros par action. Cette opération, menée dans le cadre d’un placement accéléré auprès d’investisseurs institutionnels, représente un montant total de 281 millions d’euros.

A l'issue de l'opération, LH27 détiendra respectivement 23,47 % et 32,27 % du capital et des droits de vote d'Elis. Eurazeo détient par ailleurs, directement, respectivement 3,04 % et 4,81 % du capital et des droits de vote de la société, soit une détention combinée de 26,51 % et 37,08 % des droits de vote. Les quatre membres du Conseil de Surveillance qui ont été désignés sur proposition d'Eurazeo et de LH27 continueront à exercer leurs fonctions.

Economiquement, en direct et via LH27, Eurazeo détiendra 22,6 % du capital, contre 35,1 % avant l'opération.

Le produit net de cette cession revenant à Eurazeo s'élève à environ 234 millions d'euros, excluant la quote-part détenue par la structure de co-investissement Eurazeo Partners. Sur cette opération, Eurazeo réalise un multiple d'environ 1,7 fois son investissement.

Conformément aux pratiques de marché pour ce type d'opérations, LH27 et Eurazeo ont pris l'engagement de conserver leurs actions Elis restantes pour une durée de 90 jours à partir de la réalisation de l'Opération, sous réserve des exceptions et dispenses habituelles.


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant