Elior: toujours acheteur, Credit Suisse vise 23,5 euros.

le
0

(CercleFinance.com) - Credit Suisse a confirmé son opinion positive sur les actions des spécialistes de la restauration d'entreprise Compass et Elior. Les analystes estiment que la baisse récente des deux valeurs les a rendues plus attractives en vue de leurs perspectives. Confirmant ses conseils acheteurs de “surperformance” sur les deux titres, Credit Suisse vise respectivement 1.770 pence et 23,5 euros.

A la Bourse de Paris, l'action Elior se tasse néanmoins de 0,4% à 18,5 euros dans un marché quasi-stable. A Londres, le titre Compass reste inchangé, à 1.356 pence.

Certes, le titre Elior a abandonné environ 12% de sa valeur ces trois derniers mois. Ce qui est, selon Credit Suisse, la conséquence de résultats semestriels plutôt faibles dans le secteur (Aramark et Autogrill sont cités), la baisse étant amplifiée par la rotation sectorielle.

Mais les analystes n'en démordent : le titre Elior dispose d'un potentiel de hausse de l'ordre de 30% pour des raisons qui lui sont propres. Selon Credit Suisse, le groupe français devrait, en 2017, “prouver qu'il est capable d'accélérer en termes de rentabilité”.

En effet, “l'histoire d'Elior tient beaucoup à celle de sa marge”, indique une note : à en croire les projections de la dernière journée investisseurs, souligne Credit suisse, la marge d'EBITDA d'Elior devrait s'améliorer sensiblement entre 2015 et 2020. La direction compte la porter à terme entre 9 et 10%, Credit Suisse visant 9,4% en 2020. A comparer avec un taux de 7,4% réalisé au 1er semestre 2015/2016, et une prévision d'au moins 8,6% sur l'ensemble de l'exercice (qui se termine en septembre).

Comment Elior compte-t-il s'y prendre ? En mettant fin ou en révisant les contrats peu ou pas rentables, en revoyant la politique d'achats, et en réduisant les frais généraux. Credit Suisse rapporte avoir passé une heure la semaine dernière à Paris avec le PDG d'Elior, Philippe Salle. Il a notamment été question des marges. M. Salle considère, selon Credit Suisse, que l'activité d'Elior “est encore loin d'être organisée de manière optimale”. L'un des chantiers en cours : la réduction du coût du travail dans le secteur.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant