Elior Group: confirme ses perspectives sur l'exercice.

le
0

(CercleFinance.com) - Le chiffre d'affaires consolidé du Groupe s'élève à 2 920 millions d'euros pour le 1er semestre 2015-2016 en croissance de 3,5 % par rapport à l'exercice précédent.

La part du chiffre d'affaires réalisé à l'international atteint 51 % pour le 1er semestre 2015- 2016, contre 49 % pour le 1er semestre 2014-2015.

Le chiffre d'affaires des activités restauration collective et services progresse de + 4,6 % à 2 200 millions d'euros. Il représente 75 % du chiffre d'affaires consolidé du Groupe. Le chiffre d'affaires de l'activité restauration de concession est quasiment stable à 720 millions d'euros.

L'EBITDA consolidé du Groupe a augmenté de 12 millions d'euros par rapport au 1er semestre de 2014-2015 à 216 millions d'euros, soit une marge de 7,4 % du chiffre d'affaires, en progression de 20 points de base.

L'EBITDA de l'activité restauration collective et services s'élève à 184 millions d'euros (contre 180 millions d'euros au 1er semestre 2014-2015), soit une marge de 8,4 % du chiffre d'affaires, en recul de 10 points de base.

Le résultat opérationnel non courant s'élève à - 35 millions d'euros. Il comprend essentiellement des éléments non récurrents à hauteur de 30 millions d'euros. Le résultat net part du Groupe est stable au 1er semestre 2015-2016, à 40 millions d'euros. Le résultat net par action ajusté ressort en forte hausse de 32,1 % à 0,37 euro, contre 0,28 euro au 1er semestre 2014-2015.

' Nous poursuivons nos efforts pour optimiser la performance de nos opérations sur les différents marchés et avons accéléré la mise en oeuvre du plan Tsubaki au cours des derniers mois. Nos attentes pour l'exercice demeurent inchangées et nous restons confiants dans les perspectives du Groupe à plus long terme ' a déclaré Philippe Salle, président-directeur général d'Elior Group.

La performance du 1er semestre 2015-2016 permet au Groupe de confirmer ses perspectives pour l'ensemble de l'exercice. Il vise une croissance organique supérieure à 3 % hors effet des sorties volontaires de contrats dont l'impact sera inférieur à 200 points de base (contre 150 points de base précédemment), un taux de marge d'EBITDA supérieur à 8,6 %, représentant une amélioration d'au moins 20 points de base du taux de marge d'EBITDA par rapport à l'exercice 2014-2015 et une croissance significative du résultat net par action et du résultat net par action ajusté.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant