ELIOR en hausse après un premier trimestre solide

le
0

(AOF) - Elior (+4,26% à 18,485 euros) évolue dans le peloton de tête du SBF 120 depuis l'ouverture de la séance après avoir publié des résultats trimestriels solides. Au premier trimestre, clos fin décembre, de son exercice décalé 2015-2016, le spécialiste de la restauration et des concessions a enregistré un bénéfice net part du groupe de 40,6% à 28 millions d'euros. Ce dernier a notamment profité d'une nouvelle amélioration du résultat financier à -14 millions d'euros. Cette charge était de 23 millions d'euros au premier trimestre de l'exercice précédent.

Elior a également fait état d'une performance opérationnelle satisfaisante avec une hausse de son Ebitda de 6,9% au premier trimestre à 114 millions d'euros, soit une marge de 7,7 % du chiffre d'affaires, en progression de 20 points de base. Société Générale anticipait une moindre amélioration de la rentabilité, de 10 points de base seulement.

Les deux activités d'Elior, Restauration collective et services et Restauration de concession, ont enregistré une hausse de leur Ebitda l'année dernière. La première division, la plus rentable pour le groupe, a ainsi vu son Ebitda progresser de 4,1% à 90 millions d'euros, soit une marge de 8,2%. La rentabilité des activités françaises a été particulièrement bien orientée grâce notamment à la bonne performance enregistrée dans l'enseignement.

Réagissant à cette évolution favorable de la rentabilité d'Elior, Kepler Cheuvreux estime que ce premier trimestre place le groupe en position idéale pour atteindre le haut de sa fourchette de prévision. Il vise une marge annuelle supérieure à 8,6%. Surtout, ces performances indiquent que le plan stratégique 2016-2020 d'Elior commence à se mettre en place.

Il prévoit notamment la sortie par le groupe de ses contrats les moins rentables, quitte à peser sur la croissance organique du chiffre d'affaires. Au premier trimestre, l'impact de ces sorties a été évalué à -2,1%. En dépit de ce recul, Elior a affiché une croissance organique de ses revenus de 1% à 1,48 milliard d'euros, soutenue par les effets positifs de la croissance externe et des variations de taux de change pour respectivement 1,5 % et 1,9 %.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant