Elie Cohen : « l'Eurogroupe doit devenir un véritable gouvernement économique européen »

le
0

Elie Cohen répondait à vos questions lors du dialogue en direct de Boursorama.

A la veille du premier tour des élections présidentielles, Elie Cohen pourfend les réflexes protectionnistes de la France en direction de la BCE et d’Airbus. La solidité de la compétitivité française dépend plutôt d’une politique vigoureuse en faveur des PME innovantes et exportatrices, inspirée du modèle allemand.

Protectionnisme. Face aux difficultés d’Airbus, « le plan Power 8 doit être mené à bien par le management sans interférences politiques ni égoïsme national » commente Elie Cohen. « Si chacun respecte son rôle, Airbus peut se redresser. Sinon, EADS est menacé d'éclatement. » L’économiste du CAE relève une même tentation protectionniste dirigée contre l’euro et rappelle que « l'Allemagne, pour prix de la renonciation au Mark a demandé et obtenu l'indépendance de la BCE. Dans une zone monétaire intégrée, avec une monnaie commune, la mauvaise gestion macro-économique d'un pays a un impact immédiat sur les autres pays ». Elie Cohen estime donc que « la réforme urgente consiste à transformer l'Eurogroupe en un véritable gouvernement économique européen qui dialoguera d'égal à égal avec la BCE. »

Modèle allemand. « Le drame de la France est qu'elle ne dispose pas comme l'Allemagne d'un tissu industriel d'entreprises moyennes dynamiques, exportatrices et innovantes. C'est la raison essentielle de notre moindre performance à l'exportation » pointe Elie Cohen. La France se devrait d’imiter le grand frère allemand. « Depuis les cinq dernières années, ce sont près de 10 points de compétitivité coût que l'Allemagne a gagné par rapport à la France. Cela s'est traduit par une réforme de la protection sociale et des allocations chômage. Par ailleurs, les entreprises allemandes ont accéléré leurs délocalisations ce qui a aussi allégé les coûts domestiques. Le tissu solide et large de PME innovantes et exportatrices (double de la France) fournit une gamme de produits exportés plus large et bénéficiant d'un effet qualité. L'Allemagne monte en gamme en investissant en recherche et innovation, lui permettant d’améliorer aussi sa compétitivité hors-coût. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant