Electronic Arts : «Nous espérons battre Zynga»

le
0
INTERVIEW - John Riccitiello, le PDG de l'éditeur de jeux vidéos Electronic Arts, dévoile ses ambitions. Il espère notamment devenir leader des jeux pour réseaux sociaux.

De notre envoyé spécial à Los Angeles.

LE FIGARO. - Après la perte de 277 millions de dollars pour un chiffre d'affaires de 3,6 milliards l'an dernier, allez-vous renouer avec les profits pour l'exercice fiscal 2011-2012, qui a débuté le 1er avril?

John Riccitiello - Oui. Electronic Arts sera bénéficiaire cette année. Mais je tiens à vous indiquer que depuis 2009, selon les normes comptables américaines dites non-Gaap, le groupe est profitable. L'an dernier, nous avons dégagé un bénéfice par action de 70 cents et la trésorerie générée par l'activité économique de l'entreprise était de 340 millions de dollars.

Quelle est votre évolution dans la vente de jeux dématérialisés?

L'an dernier, la distribution dématérialisée a représenté 23,5% du chiffre d'affaires du groupe, dont 27% au dernier trimestre. Cette année, nous devrions dégager plus d'un milliard de dollars pour un chiffre d'affaires autour de 3,8 milliards. Nous serons donc en progression.

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant