Electrolux: échec des négociations avec General Electric.

le
0

(CercleFinance.com) - Fin de non-recevoir. Electrolux a publié un communiqué ce lundi matin dans lequel le leader suédois de l'électroménager affirme regretter l'échec du rachat de sa division Electroménager par General Electric.

Le conglomérat américain était disposé à mettre 3,3 milliards de dollars sur la table pour réaliser cette opération de croissance externe annoncée en septembre de l'année dernière, mais a finalement préféré faire machine arrière. Cet épilogue n'est toutefois pas surprenant dans la mesure où le Département américain de la Justice avait demandé en juillet dernier à la justice fédérale de mettre un veto à cette transaction, invoquant une entrave à la concurrence et une hausse des prix susceptible d'atteindre 5%.

3 mois plus tard, il avait en outre rejeté une proposition de cession d'actifs d'Electrolux. Dans ce contexte défavorable, considérant l'inflexibilité des autorités amenées à statuer, GE a préféré stopper les discussions, quitte à s'acquitter du versement d'une pénalité de rupture de 175 millions de dollars, conformément à ce qui était stipulé dans l'accord entre les 2 sociétés.

Le titre Electrolux plonge de 12,5% à la Bourse de Stockholm.


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant