Électricité verte : l'État verse 5 milliards à EDF

le
0
L'État va rembourser d'ici 2018 à l'électricien une dette découlant de l'obligation faite à EDF d'acheter au prix fort de l'électricité éolienne ou photovoltaïque.

C'est un dossier lourd qui empoisonnait depuis cinq ans les relations entre EDF et son actionnaire majoritaire, l'État. Et qui plombait les finances de l'électricien, lourdement endetté, dont l'action a atteint ces dernières semaines son plus bas historique.

EDF et l'État annoncent lundi matin un accord portant sur le remboursement, sans en préciser les modalités, du déficit accumulé par l'électricien au titre de la CSPE (contribution au service public de l'électricité). La CSPE? Une ligne sur la facture de tous les clients d'EDF qui correspond à un prélèvement destiné à financer les énergies renouvelables via des tarifs subventionnés (EDF achète le courant solaire et éolien à des tarifs élevés fixés par l'État), les tarifs sociaux de l'électricité, mais aussi la péréquation tarifaire (mécani...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant