Electricité : les coupures plongent les Français dans le noir pendant 73 minutes par an

le
2
chris2766/shutterstock.com
chris2766/shutterstock.com

(Relaxnews) - Depuis les années 2000, la continuité d'alimentation électrique en France s'est détériorée, souligne l'UFC-Que Choisir, ce jeudi 25 avril, dans une étude portant sur la qualité de la distribution de l'électricité au sein de l'Hexagone. En 2011, le temps moyen des coupures d'électricité s'est élevé à 73 minutes.

L'étude de l'UFC-Que Choisir dévoile de fortes disparités à l'échelle régionale. A Paris, les habitants sont plongés dans le noir en moyenne pendant 20 minutes, alors que dans le Morbihan et la Dordogne il faut être patient et attendre plus de 180 minutes (respectivement 195 et 180 minutes).

L'UFC souligne que moins de la moitié des départements étudiés se situent en deçà du temps moyen de coupure nationale, à 73 minutes. A noter que ces moyennes concernent l'année 2011, ErDF n'ayant pas encore communiqué les chiffres 2012.

"De 1992 à 2004, les investissements dans le réseau ont baissé de 50 % entraînant un vieillissement prématuré des installations avec pour conséquence directe la hausse des coupures. Malgré la reprise récente des investissements, ceux-ci restent bien trop faibles pour assurer la qualité du réseau" explique l'association consumériste.

bc/sg

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 le jeudi 25 avr 2013 à 18:00

    Puis à terme avec l'arrêt du nucléaire ce sera 73 jours, le tout est de s'équiper de bougies, une industrie qui va redevenir le fleuron français, pas trop complexe à fabriquer.....

  • bignou56 le jeudi 25 avr 2013 à 17:12

    moi c'était 5 jours...