Electricité : hausse en deux temps, 5% en août 2013 puis 5% en août 2014

le
3
Electricité : hausse en deux temps, 5% en août 2013 puis 5% en août 2014
Electricité : hausse en deux temps, 5% en août 2013 puis 5% en août 2014

C'est moins qu'attendu mais cela reste la plus forte hausse de ces dix dernières années. Le gouvernement va proposer d'augmenter les tarifs réglementés de l'électricité d'EDF pour les particuliers. Une hausse qui interviendra en deux temps : +5% le 1er août et +5% supplémentaires le 1er août 2014, a annoncé lundi soir le ministère de l'Ecologie et de l'Energie. Cette décision entraînera une augmentation moyenne de la facture annuelle d'un ménage d'environ 35 euros, et de 50 euros s'il se chauffe à l'électricité.

«Le gouvernement a décidé de lisser, sur plusieurs années, les hausses de tarifs nécessaires à la couverture des coûts d'EDF, prévue par la loi, afin de protéger autant que possible le pouvoir d'achat des ménages», a fait valoir le nouveau ministre de l'Energie, Philippe Martin.

L'augmentation décidée par le gouvernement reste néanmoins inférieure aux préconisations de la Commission de Régulation de l'Energie (CRE), qui avait recommandé le mois dernier une hausse de 6,8% à 9,6% des tarifs au 1er août de cette année, plus un rattrapage de 7,6% pour combler les hausses insuffisantes des années précédentes.

L'électricité a déjà augmenté de 14,1% depuis 2006

Pour limiter la note, le gouvernement a également décidé un geste envers les petits consommateurs en révisant à la baisse le coût des abonnements de faible puissance (3 kVa et 6kVa) auxquels ont souscrit une majorité de Français.

Ces nettes hausses pour 2013 et 2014 contrastent avec les évolutions des années passées, qui ont souvent davantage traduit la frilosité des différents gouvernements à se saisir d'une question toujours très sensible dans l'opinion publique. Depuis 2006, après deux années de prix inchangés en 2004 et 2005, le tarif réglementé de l'électricité a certes augmenté chaque année, mais dans des proportions comprises entre 1,1% et 3%. Au total, en sept ans, le prix de l'électricité a augmenté de ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • ljay1 le mardi 9 juil 2013 à 09:59

    et en plus c'est moins que prévu... et fait pas les socialos ... et combien l'électricité va-t-elle augmenter pour l'industrie??? on pénalise de combien nos industries ?? alors que la fourniture de courant et son prix est un atout essentiel pour l'attractivité de nos territoires....

  • ljay1 le mardi 9 juil 2013 à 09:54

    C'est ça le libéralisme.. avec nos impôts et le pris de l'énergie nous avons fait les barrages, les centrales de tout carburant... et maintenant on privatise.. avec un PDG gros salaire.. du privé qui réclame du fric et un service rendu avec les multi sociétés EDF ENR ERDF etc...du plus dubitatif... et si vous ne me croyez pas allez chercher quelqu'un pour vous couper le courant et le remettre... Bon courage.

  • M2141043 le mardi 9 juil 2013 à 09:52

    tous les consommateurs captifs seront pressurises jusqu'à la dernière goutte...