Électorat UMP : à droite, sans état d'âme

le
0
INFOGRAPHIE - Selon une enquête OpinionWay pour Le Figaro , cette tendance est manifeste sur les questions de société.

Près de cinq mois après l'élection de François Hollande, les sympathisants UMP assument des convictions tranchées, selon une enquête OpinionWay pour Le Figaro. Les électeurs proches de l'UMP interrogés par l'institut sont 86 % à se dire pas du tout d'accord ou plutôt pas d'accord avec le droit de vote des étrangers aux élections locales. De surcroît, 78 % se déclarent tout à fait ou plutôt favorables à la suppression de l'aide médicale d'État pour les étrangers en situation irrégulière.

Les mêmes sont 74 % à manifester leur opposition - totale ou plus nuancée - au mariage et à l'adoption pour les couples homosexuels. Sur ce sujet, l'électorat UMP et les dirigeants de ce parti ne sont donc pas à l'unisson. François Fillon et Jean-François Copé, en effet, ne semblent pas vouloir en faire un cheval de bataille. «Les trois quarts des personnes interrogées ont des positions très conservatrices sur les questions de société, commente Bruno Jeanbart, d

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant