Élections UEFA : qui est ce Slovène que la FFF a décidé de soutenir ?

le
0
Aleksander Ceferin lors d'une conférence à Ljubljana, en Slovénie.
Aleksander Ceferin lors d'une conférence à Ljubljana, en Slovénie.

Ça pourrait bien être lui, le successeur de « Platoche », président déchu de l'UEFA depuis que le tribunal arbitral du sport (TAS) a prononcé, le 9 mai, sa suspension de toute activité liée au football durant six ans (ramenés à quatre ans) pour le versement jugé frauduleux de 1,8 million d'euros par la Fifa. L'intrigant patron de la Fédération slovène Aleksander Ceferin, élu en 2011 puis réélu en 2015, arrive en tête des sondages pour reprendre les rênes de la plus haute instance du football européen.

Des soutiens multiples

La crédibilité de la candidature de cet avocat en droit criminel et commercial ne tient pas tant à sa double casquette de vice-président de la commission juridique de l'UEFA et de membre de la commission de discipline de la Fifa (sans compter celle de président de la Fédération slovène) qu'aux 23 soutiens officiels de fédérations nationales sur 55 maximum dont il déclare bénéficier dans un entretien accordé à L'Équipe. Avant de s'attacher celui du président de la Fédération française, Noël Le Graët, officialisé le 1er septembre via un communiqué, Aleksander Ceferin a commencé par conquérir l'Europe du Nord. « Fin mai, les Scandinaves m'ont fait passer le message: Tu devrais être candidat, on partage tes valeurs. Tu n'es ni du nord, ni du sud, ni de l'est, ni de l'ouest de l'Europe », raconte-t-il au quotidien sportif.

...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant