Elections européennes: Désir et Peillon parmi les têtes de listes PS

le
6
Elections européennes: Désir et Peillon parmi les têtes de listes PS
Elections européennes: Désir et Peillon parmi les têtes de listes PS

Les socialistes sont en ordre de bataille pour une année électorale qui s'annonce compliquée. Le conseil national (parlement) du PS a adopté samedi ses listes aux élections européennes de mai 2014, pour lesquelles Harlem Désir, Premier secrétaire, sera la tête de liste en Ile-de-France et le ministre de l'Education Vincent Peillon conduira la liste dans le Sud-Est.

Les listes ont été adoptées à près de 80% des voix, avec le soutien des trois principales motions. Elles seront soumises au vote des militants, dans chaque section socialiste, le jeudi 21 novembre, et devront être validées par une convention du PS qui se tiendra le 7 décembre. Les élections européennes auront lieu le 25 mai 2014.

Des listes avec toutes les sensibilités du PS

Il s'agissait pour le PS de désigner les candidats qui, dans sept circonscriptions sur huit selon lui, ont des chances d'être élus pour siéger au Parlement européen.

Ainsi, Harlem Désir sera la tête de liste pour la circonscription Ile-de-France. Pervenche Bérès, eurodéputée sortante, et Guillaume Balas, député proche de Benoît Hamon, sont respectivement numéros 2 et 3.

Le ministre de l'Education Vincent Peillon va «mener le combat politique» dans la circonscription Sud-Est (Corse, Provence-Alpes-Côte d'Azur, Rhône-Alpes) avec Sylvie Guillaume, eurodéputée sortante en deuxième position. Zaiki Laïdi, politologue proche du ministre de l'Intérieur Manuel Valls, est numéro 3.

Gilles Pargneaux, eurodéputé, aubryste et patron de la fédération PS du Nord, conduira la circonscription du Nord-Ouest (Nord, Pas-de-Calais, Picardie, Basse-Normandie, Haute-Normandie). Les numéro deux et trois sont respectivement Claude Roiron, fabiusienne, ancienne présidente du conseil général d'Indre-et-Loire, et Jean-Louis Cottigny, député européen sortant.

Dans la circonscription Ouest (Bretagne, Pays-de-la Loire, Poitou-Charentes), Isabelle Thomas, proche du courant de Benoît ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • jfvl le samedi 16 nov 2013 à 17:33

    Pratiquement que des inconnus du grand public, apparatchiks du PS

  • quibe le samedi 16 nov 2013 à 16:44

    Ils doivent vite trouver deux autres clowns pour faire le plein §

  • quibe le samedi 16 nov 2013 à 16:42

    Avec ces deux têtes de liste . . . Quel carton ils vont faire !

  • laquitta le samedi 16 nov 2013 à 15:35

    faut être malade pour voter pour Désir qui est quelqu'un de meprisable !

  • M7523987 le samedi 16 nov 2013 à 15:17

    Ils vont se faire jeter c'est sûr !!! J'emploie aussi souvent le mot autiste à l'égard de ces individus

  • jbellet le samedi 16 nov 2013 à 15:00

    j’espère que les français vont massivement rejeté ces deux individus pour ne pas dire ces 2 autistes