Elections : et si vous ne pouviez plus vous abstenir ?

le
44
Elections : et si vous ne pouviez plus vous abstenir ?
Elections : et si vous ne pouviez plus vous abstenir ?

Le vrai premier parti de France, c'est lui. Et il ne cesse de gagner des adeptes, élection après élection. Problème, il est composé de ceux qui ne votent pas, les abstentionnistes. Aux élections européennes, en mai, ils étaient 56 %, sur un corps électoral de 44,5 millions de personnes. Il y a un an, aux municipales, pourtant un des scrutins favoris des Français avec son caractère de proximité, ils étaient plus de 36 % au 1er tour, un record historique. Cette fois, à dix jours des départementales, le pronostic est une fois de plus sombre. « Toutes les enquêtes montrent que l'on va vers une abstention élevée, supérieure à 50 %, entre celle des européennes de 2014 et celle des cantonales 2011 (55 %) », indique le politologue Pascal Perrineau.

L'idée progresse

Comment lutter contre ce fléau qui affecte notre vie démocratique : ne doit-on pas forcément s'interroger sur la légitimité de responsables politiques qui ne sont élus que par une minorité de la population ? Régulièrement revient l'idée de rendre le vote obligatoire. Elle est cette fois portée par le député vert François de Rugy, qui va proposer une loi en ce sens. Selon des sondages réalisés sur ce thème, les Français y seraient plutôt favorables, et l'idée progresse au fil des années... et de la montée de l'abstention.

Mais cela ne résoudrait pas tout. Ce qui détourne les citoyens des urnes, c'est la défiance envers les politiques, le sentiment d'être exclu du jeu démocratique, la colère ou le désespoir devant l'impuissance des gouvernants à lutter contre la crise et le chômage. On retrouve là certaines motivations du vote FN, et on a d'ailleurs constaté lors de la législative partielle du Doubs une capacité nouvelle du parti de Marine Le Pen à mobiliser les abstentionnistes.

Des départementales qui cumulent les handicaps

Quel que soit le sort du projet de Rugy, il sera trop tard pour les départementales des 22 et 29 mars. Or ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • idem12 le vendredi 13 mar 2015 à 07:24

    " et si vous ne pouviez plus vous abstenir ? " alors je plains le mec qui ouvrira l'enveloppe...

  • oliv3223 le jeudi 12 mar 2015 à 23:39

    Incroyable. Plutôt que de se poser des questions sur les raisons de l'abstention, les députés ne trouvent pas mieux que de forcer les gens à voter. Bonne méthode pour ne surtout pas se remettre en question et cacher leur incompétence et celle de leurs partis sous le tapis. Il faut prendre en compte le vote abstentionniste en demandant lorsqu'il est majoritaire de changer les programmes et leurs porteurs.

  • gnapi le jeudi 12 mar 2015 à 22:04

    Que reste-t-il de la pseudo liberté d'expression - ardemment défendue du 10 au 12 janvier 2015 - de ceux qui voudraient exprimer leur mépris de ce qui tourne parfois à la mascarade politico-démocratique ?

  • gnapi le jeudi 12 mar 2015 à 22:00

    Magnifique. On forcerait le devoir citoyen dans notre "démocratie" mais on ne contraidrait point l'assiduité des députés ou sénateurs - qui eux sont payés pour ! Contrairement à d'autres pays voisins (dont la Belgique) qui indexe les indeminités parlementaires sur leur participation aux débats, votes, etc

  • pepitobo le jeudi 12 mar 2015 à 19:13

    c'est ça le terrorisme ecolo-bobo! contraindre les gens par la force a voter.....et ce sont les memes qui s'abritent derriere les "valeurs de la republique" pour dénoncer le fn et qui osent imposer une loi aussi liberticide....parti de fasciste peuplé de nantis qui ne represente rien.....honte a vous!

  • pvsimus le jeudi 12 mar 2015 à 18:30

    Abstentionniste de conviction , je suis persuadé qu 'il faut rester à l 'écart des sombres luttes politiques qui éveillent de mauvaises passions .Plus important que le vote est la volonté de faire de son mieux dans son coin . Il ne s'agit pas de se décharger de certaines responsabilités sur des politiciens .La domination et le pouvoir sont des choses qu'il faut limiter dans sa sphère individuelle et par suite il faut éviter de participer trop directement aux luttes de pouvoir .

  • jean.e le jeudi 12 mar 2015 à 17:45

    votez blanc ou pas voter c est pareil donc ridicule changeons les regles de la democratie proportionnelle en un tour pour toutes les elections

  • M1961G le jeudi 12 mar 2015 à 17:36

    s'abstenir est une fierté pour moi . ne pas voter signifie que les politiques sont tous pareils . après si on est contraint de voter , il suffit de payer l'amende , une taxe de plus ou voter fn . quand on vote , on a peur de donner sa voix à un "es"croc" .

  • jeanleb3 le jeudi 12 mar 2015 à 16:10

    En Belgique le vote est obligatoire mais ils s'arrangent pour etre réélus...

  • lorant21 le jeudi 12 mar 2015 à 16:00

    je hais les départementales..