Élections en Thaïlande : vers une faible participation à Bangkok

le
0
Les électeurs ont parfois eu du mal à accéder aux urnes dans certains bureaux de vote à Bangkok.
Les électeurs ont parfois eu du mal à accéder aux urnes dans certains bureaux de vote à Bangkok.

Stoïques sous le soleil qui grimpe, les assesseurs attendent leurs "clients" en bâillant. Abritées sous une tente rectangulaire, les urnes en carton posées sur des tables pliantes laissent voir un misérable nombre de bulletins à travers la fenêtre plastifiée. Les électeurs se font rares au bureau de vote numéro 33 du district de Bang Khun Tien, dans la banlieue sud de Bangkok. Nous sommes pourtant dans un bastion "rouge", traditionnellement acquis au parti Pheu Thai de la Premier ministre Yingluck Shinawatra. Une torpeur qui indique que la soeur de Thaksin a déjà perdu son pari dans la capitale. À trois heures de la fermeture des urnes, seuls 50 électeurs sur 500 inscrits ont déposé leur bulletin dans ce bureau, constate Le Point.fr. "Nous allons avoir un taux de participation très faible, d'environ 20 %. D'habitude, on tourne autour de 70 % pour une élection générale. Les gens pensent que cette élection ne servira à rien et donc ne se déplacent pas", confie la chef du bureau. Des chiffres qui devraient tomber à 10 % au coeur de la capitale, dans les quartiers "jaunes" acquis au mouvement de contestation qui réclame depuis trois mois le départ de Yingluck.Violence sanglante Au coeur de la mégalopole, des manifestants ont ceinturé de barricades certains bureaux de vote, empêchant les électeurs qui tentent de faire leur devoir. Ailleurs, ils encerclent d'une chaîne humaine les urnes, intimidant les rares visiteurs. 486 bureaux de vote ont...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant