Elections en Corée du Nord : un candidat unique par circonscription

le
0
Elections en Corée du Nord : un candidat unique par circonscription
Elections en Corée du Nord : un candidat unique par circonscription

Les Nord-Coréens ont quasiment tous voté dimanche pour une élection parlementaire assez peu démocratique. Un seul candidat, désigné par le parti unique, est autorisé à solliciter les suffrages dans chacune des 687 circonscriptions. Les électeurs n'ont qu'à choisir entre "oui" et "non" sur le bulletin de vote. Et les électeurs obtempèrent: le taux de participation en 2009 était de 99,98%, avec un taux d'approbation des candidats de 100%...

Dimanche soir, les autorités, via l'agence de presse d'Etat KNCA, annonçaient que tous les électeurs avaient voté, à l'exception de ceux qui se trouvaient à l'étranger. A ceux qui sont malades ou infirmes, on apporte l'urne à domicile. Les électeurs se sont en fait empressés d'aller mettre leur bulletin dans l'urne : en début d'après-midi, KNCA annonçait déjà une participation de 91%. Les médias officiels ont largement rappelé le devoir "de tout individu" d'aller voter, promouvant le scrutin et la participation électorale en publiant des poèmes intitulés par exemple "Flots de l'Emotion et du Bonheur".

Le premier scrutin de l'ère Kim Jong-Un

Il s'agit de la première élection de l'Assemblée suprême du peuple depuis l'arrivée au pouvoir de Kim Jong-Un après la mort de son père Kim Jong-Il en décembre 2011. Comme son père avant lui, Kim se présentait dans la circonscription numéro 111, celle du Mont Paektu. La télévision y montrait des centaines de soldats faisant la queue pour déposer leur bulletin dans l'urne, avant de s'incliner devant les portraits de Kim Il-Sung et Kim Jong-Il accrochés au mur.

Le Mont Paektu est situé dans les confins septentrionaux de la Corée du Nord, près de la frontière chinoise. Il est considéré comme sacré par les Nord-Coréens car le fondateur du pays, Kim Il-Sung, père de Kim Jong-Il, y établit un camp de guérilla antijaponaise du temps de la colonisation de la Corée par le Japon. ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant