Elections de 2015 : l'Assemblée nationale rétablit l'envoi par courrier

le
0
Elections de 2015 : l'Assemblée nationale rétablit l'envoi par courrier
Elections de 2015 : l'Assemblée nationale rétablit l'envoi par courrier

Contre l'avis du gouvernement, les députés ont rétabli lundi l'envoi par courrier des documents électoraux pour les scrutins départementaux et régionaux en 2015, dont la suppression était prévue dans le projet de budget pour 2015. Des élus Front de Gauche député souverainiste Nicolas Dupont-Aignan en passant par l'UMP Jérôme Chartier, on se félicite de ce recul de la la dématérialisation du vote.

Le gouvernement voulait mettre en ligne les circulaires et bulletins de vote des candidats et les mettre à disposition pour consultation en préfecture et en mairie. Il motivait ces changements par la volonté de «mieux maîtriser les coûts liés à l'organisation des élections», «garantir un meilleur impact environnemental» et «assurer un meilleur accès à la propagande électorale en élargissant ses modalités de diffusion».

Mélenchon : «Le matériel électoral arrivera encore aux électeurs»

Dans l'hémicycle, aux rangs assez garnis à ce moment-là, le sujet a suscité un bras de fer de plus d'une demi-heure entre les députés et le gouvernement. L'UMP Jérôme Chartier a ironisé sur «un moment important, où le gouvernement va être battu à l'unanimité de l'Assemblée» sur «une économie pas bienvenue».

Non seulement l'année 2015 va être marquée par deux scrutins locaux avec de nouvelles règles (départementales) ou périmètres (régionales), mais la fracture numérique voire l'abstention risquent d'être aggravées, selon les détracteurs de la dématérialisation programmée. La mesure pourrait même être contraire à la Constitution, a argué le Front de Gauche.

Après le vote, l'eurodéputé du Parti de Gauche a twitté : «Cazeneuve battu à plate couture à l'Assemblée nationale. Le matériel électoral arrivera encore aux électeurs».

#Cazeneuve battu à plate couture à l'Assemblée nationale. Le matériel électoral arrivera encore aux électeurs.-- Jean-Luc Mélenchon ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant