Elections américaines, J - 227 : le facteur féminin de retour dans la campagne Trump

le
0
Un américain proteste contre le candidat républicain Donald Trump, alors que ces partisans se rendent au Verizon Center, lors de la conférence de l'American Israel Public Affairs Committee (Aipac), le 21 mars.
Un américain proteste contre le candidat républicain Donald Trump, alors que ces partisans se rendent au Verizon Center, lors de la conférence de l'American Israel Public Affairs Committee (Aipac), le 21 mars.

Photomontage des femmes de candidats, dîner en tête à tête avec Hillary Clinton, élections en Alaska, l’Etat de Washington et à Hawaï : l’essentiel de la présidentielle américaine en un coup d’œil.

Le fait du jour Le favori républicain Donald Trump, excédé par la publication d’une ancienne photo dénudée de son épouse, qui fut mannequin, a réitéré ses attaques contre l’épouse de son rival le plus sérieux, Ted Cruz, en publiant sur son compte Twitter un photomontage comparant défavorablement les deux femmes. Cette attaque a suscité jeudi 24 mars la réaction de M. Cruz qui a qualifié M. Trump de « trouillard pleurnichard ». Le tweet de M. Trump a entraîné également un commentaire glacial d’une journaliste de Fox News qui a eu maille à partir avec le milliardaire, Megyn Kelly. « Sérieusement ? », a-t-elle écrit sur son propre compte alors qu’une autre journaliste, cette fois-ci de CNN, Kate Bolduan, a jugé le message « dégradant » pour les femmes à l’occasion d’un entretien avec un supporteur de M. Trump.

Si Hillary Clinton et Donald Trump sont les deux candidats investis pour la présidentielle du 8 novembre, cette élection mettra aux prises les prétendants les plus âgés de l’histoire des États-Unis avec une moyenne d’âge de 69,5 ans. La moyenne la plus élevée jusqu’à présent est de 64 ans, un chiffre atteint à trois reprises seulement, en 1848, 1980 et 1984.

La citation du jour « Il n’a jamais rien dit de désagréable sur moi et s’est toujours montré cordial » Mitch McConnell, le chef de la majorité républicaine du Sénat, a fait état, jeudi 24 mars, lors d’un entretien à une radio du Kentucky, son Etat d’élection, de rapports réguliers et courtois avec le favori de la...

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant