Election présidentielle au Sri Lanka le 8 janvier

le
0

(Avec démission de deux ministres, dont l'un se présentera contre le président sortant) COLOMBO, 21 novembre (Reuters) - La Commission électorale sri-lankaise a fixé au 8 janvier la date de l'élection présidentielle, au lendemain de l'annonce de la candidature de Mahinda Rajapaksa pour un troisième mandat lors d'un scrutin où il sera notamment confronté à un ministre démissionnaire. Agé de 69 ans, Mahinda Rajapaksa a été élu une première fois en novembre 2005 puis réélu en janvier 2010 après l'écrasement de l'insurrection des séparatistes tamouls. Sa pratique du pouvoir est contestée jusque dans les rangs de ses partenaires de coalition, qui le jugent autocrate et clientéliste. Vendredi, le ministre de la Santé Mithripala Sirisena a ainsi annoncé sa démission et son intention de se présenter en tant qu'opposant au scrutin présidentiel. "Une famille a pris le contrôle de l'économie, du pouvoir et du parti", a déclaré le ministre démissionnaire, issu comme Mahinda Rajapaksa de la majorité cingalaise bouddhiste. "Ce pays est en route vers la dictature", a-t-il accusé. Un autre ministre, celui des Pêches, et trois parlementaires de la majorité ont également présenté leur démission et apporté leur soutien à Mithripala Sirisena. (Ranga Sirilal; Henri-Pierre André et Tangi Salaün pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant