Election : La Nouvelle-Zélande derrière le Prince Ali

le
0
Election : La Nouvelle-Zélande derrière le Prince Ali
Election : La Nouvelle-Zélande derrière le Prince Ali

A son tour, la Nouvelle-Zélande, via le président de sa Fédération, Mark Aspden, vient d'annoncer qu'elle voterait pour le Prince Ali bin Al-Hussein, vendredi lors de l'élection à la présidence de la FIFA.

Et une voix de plus pour le Prince Ali bin Al-Hussein. A mesure que l’élection du président de la FIFA approche, le jeune Jordanien (39 ans) voit ses soutiens augmenter. Après l’Europe, le Canada et les Etats-Unis, c’est maintenant à la Nouvelle-Zélande d’annoncer qu’elle votera pour le Prince Ali, vendredi en fin de journée à Zurich lors d’une élection qui verra Sepp Blatter briguer un cinquième mandat. Mark Aspden, le président de la Fédération néo-zélandaise reconnaît que la présumée corruption au sein de la FIFA, notamment pour l’attribution des Coupes du Monde, et, plus généralement, de la tempête qui a emporté ces derniers jours la haute instance mondiale a beaucoup influé sur sa décision.

« Le vrai changement est seulement possible avec un nouveau président »

« Au regard des évènements survenus lors des 48 dernières heures – qui ont été particulièrement pénibles pour tous ceux qui aiment le football – la Fédération néo-zélandaise de football croit que des changements importants sont désormais essentiels au sein de la FIFA aussi vite que possible pour refaire sa réputation qui a été ternie. Le comité exécutif croit que le vrai changement est seulement possible avec un nouveau président et apporte de fait son soutient au Prince Ali bin Al-Hussein », déclare la Nouvelle-Zélande dans un communiqué.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant