Élection de Donald Trump : une bonne affaire pour la Chine ?

le
0
La Chine ne sait que penser de l'élection de Donald Trump à la présidence des États-Unis.
La Chine ne sait que penser de l'élection de Donald Trump à la présidence des États-Unis.

Un vent d'inquiétude souffle sur l'Asie, au lendemain de la victoire-choc de Donald Trump. La région économique la plus dynamique du monde s'est réveillée groggy. Gouvernements et tycoons calculent déjà les conséquences de ce séisme politique qui pourrait bouleverser l'équilibre géostratégique dans le Pacifique.

Une « révolution culturelle » à l'américaine, selon le Global Times, le très officiel quotidien chinois, qui rapproche la vague populiste Trump du mouvement anti-élite de l'ère maoïste. Cette comparaison audacieuse montre bien l'inquiétude des stratèges de Pékin, qui voient dans ce résultat inattendu un signal « historique ». « La victoire de Trump symbolise le déclin de l'Occident », résume dans les colonnes du même journal Shi Yinhong, professeur à la prestigieuse université Renmin, à Pékin. Aux yeux des observateurs asiatiques, cette victoire ouvre une nouvelle ère, marquée par le repli irréversible de la présence américaine en Asie-Pacifique, prépondérante depuis 1945. Un tournant majeur autant pour les alliés de l'Oncle Sam, notamment le Japon ou la Corée du Sud, que pour sa grande rivale, l'empire du Milieu.

Vers une guerre commerciale ?

Une accélération de l'histoire qui a pris de court les stratèges de la Chine rouge, qui détestent plus que tout l'incertitude. Un an avant son Congrès, le Parti communiste chinois aurait préféré la...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant