Election de Donald Trump : comment doivent réagir les épargnants français ?

le
0

LExpress-VotreArgent : L'épargnant français doit-il redouter l'élection de Donald Trump ?

Thierry Guille : Pas plus que si Hillary Clinton avait gagné ! Il faudra attendre qu'il constitue son gouvernement pour que l'on puisse se faire une idée plus précise d'un programme économique qui manque de clarté. Et puis, si l'on compare les performances des marchés américains depuis 1933, ils ne se sont jamais aussi bien portés qu'avec un président et un Congrès républicains. Comme dans la configuration sortie des urnes !

LIRE AUSSI >>Donald Trump et nous: les dix premières mesures du nouveau président américain

Ce résultat entraîne une hausse des taux longs, positive pour les valeurs bancaires, mais n'est-elle pas porteuse de risques à terme pour les marchés ?

Ce mouvement était déjà enclenché avant l'élection de Donald Trump. Il s'agit d'une normalisation : l'économie américaine connaît une croissance solide. Des taux aussi bas ne sont pas bons : Donald Trump l'a lui-même souligné pendant sa campagne : ça peut créer des bulles spéculatives.

Quels sont les secteurs qui profiteront de son élection ?

Il faut les distinguer de ceux qui profiteront d'une défaite d'Hillary Clinton. Dans le premier ordre, il y a d'abord les valeurs financières, l'énergie, c'est-à-dire le pétrole, le gaz et le parapétrolier, au détriment peut-être de l'énergie renouvelable, et bien sûr la construction puisque Donald Trump veut relancer les infrastructures. Il faut vraiment méconnaître les États-Unis pour penser que ces travaux sont inutiles ! Sa victoire profitera aussi aux laboratoires et à la biotech, qui avaient tout à craindre d'un contrôle des prix des médicaments. En revanche, les sociétés gérantes d'hôpitaux et de systèmes de santé pourraient perdre beaucoup avec l'arrêt de l'Obamacare. Quant aux technologiques, il faut faire la part des choses entre les surenchère...

lire la suite sur votreargent.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant