Election au Gabon: le gouvernement dénonce des "ingérences"

le
1

Le porte-parole du gouvernement gabonais, Alain-Claude Bilie-By-Nze, a dénoncé mardi 30 août des "ingérences multiples", visant la France et la Côte d'Ivoire, mardi, alors que le Gabon est suspendu à l'annonce du résultat de l'élection présidentielle. Durée: 00:36

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • rodan3 il y a 3 mois

    bah oui, faut pas mettre son nez dans les magouilles des "roitelets " africains .. c'est pas sympa çà ....!!!!