Election américaine : Robert Ménard convie Donald Trump à Béziers

le
2
Election américaine : Robert Ménard convie Donald Trump à Béziers
Election américaine : Robert Ménard convie Donald Trump à Béziers

Au rang des grands fans français de Donald Trump, il y a Marine Le Pen -qui n'a pas prévu d'aller aux Etats-Unis pour l'instant- et Robert Ménard. Dans un courrier solennel, le maire de Béziers a même invité le vainqueur de l'élection présidentielle américaine à visiter sa ville « qui a toujours su, au cours de son histoire, résister à l'ordre établi », écrit-il fièrement dans une lettre adressée à la Trump Tower, New York city.

 

« Nous partageons certaines valeurs », assure l'édile qui énumère « la famille, les frontières, les traditions, la nation, le combat contre le mondialisme et contre le terrorisme ». L'ancien patron de Reporters sans frontière, passé à la politique de manière radicale, aurait pu ajouter la suppression du principe de précaution, la simplification des normes pour les petites entreprises et les professions libérales, la limitation drastique de l'Etat-providence sauf pour les familles françaises encouragées à toutes avoir un troisième enfant, une partie du programme d' « Oz ta droite », mouvement créé par Ménard pour mettre un pied -d'airain- dans les mouvements frontistes, au grand dam de Marion et Marine Le Pen.

 

 

Mon invitation au président @realDonaldTrump à venir à #Béziers, ville de résistance. pic.twitter.com/p0ZR2NqFMW

— Robert Ménard (@RobertMenardFR) 9 novembre 2016

 

 

 

Et Ménard de sortir la brosse à reluire en affirmant à Donald Trump qu'il a remporté une « nette victoire face à une caste politique qui pratique l'entre-soi avec l'appui de médias honteusement partiaux ». Tout rapprochement qui serait fait avec la situation française est parfaitement conforme à la volonté de Robert Ménard.

 

Donald Trump viendra-t-il fouler les pavés de l'une des plus vieilles villes de France ? En septembre 2015, Stéphane Troussel, le président du département de Seine-Saint-Denis avait convié Barack Obama à visiter le 93 à l'occasion de ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • jean-648 il y a 9 mois

    Non non les gars, Trump viendra à Béziers pour chercher les ordres de Ménard. Peut être même viendra-t-il avec une boite de cirage.....

  • am013 il y a 9 mois

    Mort de rires...j'aime bien ce gars mais de là à croire que le nouveau président du pays le plus puissant va venir faire un tour dans cette petite ville....c'est vraiment du grand n'importe quoi.