Election américaine : Hillary Clinton domine le premier débat

le
0
Hillary Clinton et Donald Trump quittant la scène de leur  premier débat, lundi 26 septembre.
Hillary Clinton et Donald Trump quittant la scène de leur  premier débat, lundi 26 septembre.

L’ancienne sénatrice a porté l’attaque contre son rival républicain. Face à elle, Donald Trump a paru sur la défensive, s’enfonçant dans ses justifications.

Hillary Clinton a-t-elle mis un terme, lundi soir 26 septembre, à la glissade qui commençait emporter sa campagne ? L’ancienne secrétaire d’Etat avait sans doute le plus à perdre à l’occasion de la première des trois confrontations prévues avec son principal adversaire, le républicain Donald Trump. Gratifié de sondages encourageants, au niveau national comme dans les Etats dans lesquels se jouera l’élection, le magnat de l’immobilier avait l’opportunité, lors de ce débat, de jouer sur le contraste entre son profil d’outsider et celui plus compassé d’une femme engagée à différents titres dans la politique depuis plusieurs décennies. Mais ce jeu de miroir n’a pas tourné à son avantage.

L’ancienne sénatrice a porté l’attaque qui a résumé une bonne partie de la soirée après une quarantaine de minutes. M. Trump venait de la renvoyer à son rang de responsable politique classique, « qui parle bien sans que jamais cela se traduise par des actes » lorsqu'elle a repris la parole : « Vous me critiquez pour m’être préparée à ce débat, vous savez à quoi d’autre je me suis préparée ? A être présidente. » Sa précision et les généralités de son interlocuteur l’ont prouvé plus d’une fois.

Jusqu’à ce trait, M. Trump avait pourtant joué ses cartes avec un certain succès, en défendant avec force la nécessité d’une forme de protectionnisme pour lutter contre les emplois « volés » par les partenaires des Etats, principalement du fait de délocalisations. Il avait également peint sans être contred...

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant