El Niño fait craindre de nouvelles tensions sur les produits agricoles

le
0

Le phénomène climatique El Niño a de nouveau émergé dans l'océan Pacifique et pourrait perdurer jusqu'au début de l'hiver, a indiqué l'agence météorologique japonaise en fin de semaine dernière. El Niño se traduit par un réchauffement des eaux en surface et peut provoquer des cyclones, des inondations ou encore des sécheresses.

Les zones concernées sont vastes, de l'Australie à l'Inde en passant par les pays d'Asie du sud-est. De nombreuses productions agricoles pourraient ainsi être touchées, notamment le blé, le riz, le maïs, le caoutchouc ou encore le café. Les dégâts dépendront de la durée et de l'intensité du phénomène climatique.

Ces craintes viennent s'ajouter à celles liées à la sécheresse que connaissent actuellement les Etats-Unis, la pire depuis un demi siècle. Les cours des denrées agricoles flambent depuis le début du mois de juin, faisant redouter une nouvelle crise alimentaire mondiale.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant