El Khomri : "Je ne suis pas la ministre des statistiques"

le
39
La ministre du Travail Myriam El Khomri a défendu les mesures pour l'emploi présentées par François Hollande lors de ses voeux et qui seront détaillées par le président le 18 janvier.
La ministre du Travail Myriam El Khomri a défendu les mesures pour l'emploi présentées par François Hollande lors de ses voeux et qui seront détaillées par le président le 18 janvier.

Il y a du mieux, mais c'est insuffisant. La ministre du Travail Myriam El Khomri a souligné sur France Inter que 40 000 emplois avaient été créés en 2015 et que la croissance était en hausse. Mais, a-t-elle reconnu, ces résultats ne sont "pas suffisants" pour inverser la courbe du chômage. "Je ne suis pas la ministre des statistiques", a ajouté la ministre, éludant la question de la courbe, devenue la pierre de touche du quinquennat puisque c'est la condition que François Hollande s'est publiquement donnée pour briguer sa propre succession.

"Nous sommes dans une situation différente des années précédentes. Après plusieurs années de destruction d'emplois, nous avons en 2015 créé 40 000 emplois. Ça veut dire qu'il y a une reprise de l'activité économique, mais cette reprise est encore timide", a déclaré la ministre. "La croissance avec 40 000 créations d'emplois, ce n'est pas suffisant pour faire reculer le chômage", a-t-elle dit, rappelant qu'il y avait chaque année "entre 800 000 et 850 000 entrées sur le marché du travail" pour environ "700 000 départs à la retraite".

Priorité à la formation

À la veille de concertations à Matignon avec les partenaires sociaux sur le plan d'urgence pour l'emploi annoncé par François Hollande, la ministre a souligné que le gouvernement souhaitait avant tout "accélérer la formation des demandeurs d'emploi les moins qualifiés". "Avec des...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M3366730 le mercredi 13 jan 2016 à 01:42

    http://www.valeursactuelles.com/le-marche-de-dupes-de-hollande-58272 Voilà pourquoi le discours présidentiel des voeux est une vaste fumisterie, qui va coûter au moins 1 milliard d’euros supplémentaire aux Français, avec un résultat plus qu’aléatoire. Sans compter les coûts indirects, puisque la formation est désormais l’apanage des régions.

  • Cambio17 le dimanche 10 jan 2016 à 23:16

    Depuis 1990, on a eut 19 Ministres du Travail, heu pardon di chômage...

  • M415325 le dimanche 10 jan 2016 à 12:42

    Bordo vous avez trouvé des ministres compétents actuellement ? vous êtes vraiment optimiste !!!!

  • M415325 le dimanche 10 jan 2016 à 12:40

    Rien que son nom détermine le niveau de cette femme

  • M7097610 le dimanche 10 jan 2016 à 11:42

    heureusement, elle ne sait pas compter !

  • bordo le dimanche 10 jan 2016 à 09:51

    Elle n'est pas non plus le ministre de la compétence. Encore une provoc' du Teint. On met les personnes incompétentes sur les sujets importants et sur les sujets peu importants des personnes compétentes.

  • klein44 le dimanche 10 jan 2016 à 09:05

    elle a un boulot - c est le plus important

  • klein44 le dimanche 10 jan 2016 à 09:05

    elle a un boulot - c est le plus important

  • UBOAT le dimanche 10 jan 2016 à 08:08

    Et qui de surcroit de connaît absolument mais alors absolument rien au marché de l'emploi, la croissance .... etc

  • UBOAT le dimanche 10 jan 2016 à 08:07

    Oui ! en fait ! t'es la ministre de rien ! Car quoi de plus inutile qu'une ministre du travail ? Un ministre de l'agriculture ?