El-Béchir accusé de détournement de fonds

le
0
Omar el-Béchir aurait détourné jusqu'à neuf milliards de dollars de recettes pétrolières, selon une note diplomatique révélée par WikiLeaks. Un haut responsable de son parti dément.

Omar el-Béchir, le président soudainais, aurait détourné jusqu'à neuf milliards de dollars (6,79 milliards d'euros) issus de l'exploitation pétrolière dans son pays. Cette somme aurait été placée dans des banques londoniennes, selon une note diplomatique américaine révélée samedi par WikiLeaks, et relayée par le Guardian.

Le télégramme se fonde en fait sur des déclarations du procureur de la Cour pénale internationale (CPI), Luis Moreno-Ocampo. «Ocampo a suggéré que s'il était révélé que Béchir ait caché de l'argent (il a estimé cette somme à possiblement neuf milliards de dollars), cela pourrait retourner l'opinion publique soudanaise contre lui. Il passerait alors de croisé à voleur», souligne le câble diplomatique. Le document assure que Lloyds Banking Group «pourrait détenir l'argent ou savoir où il se trouve».

Samedi, une porte-parole de Lloyds a formellement démenti cette accusation, expliquant qu'il n'y avait aucune preuve qu'un compte au n

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant