Eindhoven, la "ville la plus innovante au monde" est néerlandaise

le
0
Eindhoven, la "ville la plus innovante au monde" est néerlandaise
Eindhoven, la "ville la plus innovante au monde" est néerlandaise

Des ultrasons contre les cellules cancéreuses aux lampes pour augmenter la concentration en vitamines des tomates, les nombreux brevets octroyés à des sociétés d'Eindhoven ont fait gagner à cette ville du sud des Pays-Bas le titre envié de "ville la plus innovante au monde".Avec 22,6 brevets pour 10.000 habitants, cette ville de 75.000 âmes est devenue le flambeau des nouvelles technologies dans le pays et est régulièrement comparé à la Silicon Valley aux États-Unis, et ce malgré la faiblesse de l'économie néerlandaise, qui traverse sa troisième récession depuis 2009.C'est la magazine américain Forbes qui a octroyé début juillet le titre, se basant sur une unité de mesure couramment utilisée pour rendre compte de l'innovation, l'"intensité des brevets", calculée sur base de chiffres de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE).Selon les statistiques de l'Union européenne, quelques 3.238 brevets ont été demandés aux Pays-Bas en 2011. Près de 42% d'entre-eux avaient été développés à Eindhoven, et particulièrement dans le "Campus High Tech", connu comme le "kilomètre carré le plus intelligent au monde".Dans cet ancien laboratoire, autrefois privé, du géant de l'électronique Philips, sont rassemblées plus de 100 sociétés employant près de 8.000 chercheurs, développeurs et ingénieurs : "ici, un brevet est créé toutes les 20 minutes", se vante HTC sur son site internet.Tentaculaire, le complexe composé de bâtiments recouverts de verre se dresse au milieu des plates prairies néerlandaises où des vaches broutent paresseusement l'herbe verte.Après plusieurs vagues de licenciements, Philips a fondé HTC en 2003, permettant ainsi à ses anciens employés d'avoir un endroit où fonder leur propre société en utilisant leurs connaissances."Le campus idéal"Pour une petite société comme Miortech, qui avec ses tuiles numériques ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Etats-Unis: le cinéma consacre la création sur internet
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant