Eiffage : un mauvais début d'année à relativiser

le , mis à jour le
0

conseil VotreArgent.fr : Achetez

Quelques jours après Vinci, le groupe de BTP et de concessions Eiffage dévoile son chiffre d'affaires du premier trimestre. En ligne avec la tendance communiquée par son concurrent, il s'inscrit en repli de 1,7% (-1,9% en organique). En cause, la dégradation (-3,5%) des métiers les plus cycliques (construction, infrastructures et énergie) qui n'a pas été compensée par la bonne tenue du pôle concessions dont les revenus ont augmenté de 6,5% grâce à la société autoroutière APRR. Dans le détail, ce sont les branches énergie, en repli de 9,2%, et infrastructures (-3,7%) qui ont souffert le plus. La première est pénalisée par une base de comparaison très exigeante après la livraison du contrat géant relatif à la centrale solaire située Cestas en Gironde et la seconde continue de subir la dégradation du marché français des travaux publics, en raison de la dégradation des comptes de l'Etat.

Ce début d'année difficile pour Eiffage ne constitue pas une surprise et mérite d'être relativisé. Car le chiffre d'affaires n'est pas l'indicateur le plus pertinent pour apprécier les perspectives d'une société de BTP. Le carnet de commandes est beaucoup plus crédible. Et de ce point de vue, la hausse de 0,3% des affaires nouvelles représente un signe favorable. D'un montant de 11,8 milliards, ce carnet équivaut à un peu plus d'un an (12,4 mois) de chiffre d'affaires et témoigne d'une excellente visibilité. Mais compte tenu du délai d'inertie souvent long dans l'industrie du BTP entre le gain des commandes et l'ouverture des chantiers, il faudra attendre 2017 pour que le groupe renoue avec la croissance de son chiffre d'affaires.

L'objectif pour cette année d'une légère décroissance a été confirmé mais les efforts portés sur la structure de coûts et la poursuite du désendettement du groupe devraient permettre une nouvelle progression des marges et des profits.

Des perspectives valorisées pour cette année et 2017 ...

lire la suite sur votreargent.fr


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant