Eiffage sort de ses frontières

le
0
DR
DR

(lerevenu.com) - L'un des objectifs majeurs d'Eiffage est de se renforcer à l'international où il n'a réalisé l'an dernier que 15% de son chiffre d'affaires.

Le groupe de construction a ainsi annoncé en début de mois l'acquisition des principales sociétés du néerlandais Smulders, spécialisées dans les ouvrages métalliques complexes, en particulier les éoliennes offshore. L'ensemble repris représente environ 200 millions d'euros de chiffre d'affaires en année pleine.?Il s'agit de la plus importante acquisition du groupe depuis 2008.

Par ailleurs, Eiffage a deux contrats importants en vue à l'international: l'un de 140 millions d'euros en Pologne pour la construction d'un centre commercial, l'autre de 80 millions au Gabon portant sur l'édification d'un bâtiment public «clés en mains».

Cette volonté de moins dépendre de la France et de la commande publique est bien perçue par le marché. Mais à 12,5 fois le profit net estimé pour l'exercice en cours, le titre nous semble à son prix.? 

Conservez Eiffage.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant