Eiffage : le dossier APRR en passe d'être bouclé

le
0
DR
DR

(lerevenu.com) - Arnaud Montebourg, ministre du Redressement productif et, ex-président du conseil général de Saône-et-Loire, avait bloqué la procédure de retrait de la cote d'APRR, la filiale d'Eiffage, co-contrôlée avec la banque australienne Macquarie, une opération financière qui avait été lancée en 2010.

Le prochain redémarrage de ce retrait de la cote du quatrième exploitant de concessions autoroutières en Europe va lever un certain nombre d'obstacles à une meilleure valorisation d'Eiffage. 

Exane se déclare ainsi très optimiste à l'égard d'Eiffage car, la sortie des actionnaires minoritaires d'APRR, débouclera, dans les mois à venir, le complexe dossier fiscal liée à Eiffarie, la holding de contrôle d'APRR. Selon toute probabilité, Eiffage reprendra ultérieurement la participation de l'actionnaire australien dans Eiffarie.

Le groupe pourra bénéficier de la totalité des flux de trésorerie de sa filiale autoroutière. Eiffage aura aussi la possibilité d'arbitrer une bonne partie la lourde dette bancaire afférente, au profit d'emprunts obligataires, bien moins coûteux, vu le très bas niveau des taux d'intérêt. Ces futures obligations APRR seront, last but not least, dépourvues de ces clauses de sauvegarde si contraignantes pour les prêts bancaires. 

Pour l'instant, Exane ne modifie pas son objectif de cours (41 euros) pour 2013. Mais le pôle concessions APRR reconfiguré devrait, à l'avenir, servir un dividende majoré à sa société-mère. Enfin, le courtier rappelle d'autres leviers d'activité dans la branche BTP, que sont la construction résidentielle aidée et le programme nucléaire. 

Conserver. 

Les cours d'Eiffage en direct

Toutes les valeurs en vue

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant