Eiffage : Jean-François Roverato remplace Pierre Berger

le
0
Le groupe de BTP Eiffage a, pour remplacer son patron décédé brutalement vendredi, réorganisé la direction en rappelant temporairement au poste de président le fondateur du groupe Jean-François Roverato.
Le groupe de BTP Eiffage a, pour remplacer son patron décédé brutalement vendredi, réorganisé la direction en rappelant temporairement au poste de président le fondateur du groupe Jean-François Roverato.

Eiffage prépare la succession. Après le décès soudain de son PDG Pierre Berger, le groupe français a réuni son conseil d'administration lundi 26 octobre 2015 au siège à Vélizy-Villacoublay (Yvelines) afin de discuter en urgence de la suite. Jean-François Roverato, qui avait débauché il y a cinq ans Pierre Berger chez son concurrent Vinci avant de lui léguer complètement les rênes du troisième groupe de BTP en France en 2012, a été choisi comme président par intérim du groupe. Max Roche a été nommé aux côtés du fondateur du groupe comme directeur général, précise le conseil d'administration dans un communiqué.

"Il a délégué au poste de président du conseil d'administration Jean-François Roverato jusqu'à la nomination d'un nouveau président. Sur proposition de Jean-François Roverato et pour la même durée, il a nommé Max Roche directeur général d'Eiffage. Il a missionné le comité des nominations et des rémunérations, présidé par Thérèse Cornil, aux fins de trouver un successeur à Pierre Berger avec pour objectif d'aboutir d'ici à la réunion du conseil de fin février 2016", peut-on lire dans le communiqué.

Les salariés au capital

Pierre Berger est décédé d'une crise cardiaque à l'âge de 47 ans dans la nuit du 22 au 23 octobre 2015. Eiffage, une société détenue à près d'un quart par ses salariés et à environ 13 % par l'État, lui a rendu hommage, évoquant "ses...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant